Partagez|

Petit repas calme ... ou pas ;P

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet : Petit repas calme ... ou pas ;P
Sam 18 Fév - 14:22


Hybride : Lion

avatar
Hybride : Lion

Confrérie : Guilty
Personnage sur l'avatar : Makise Kurisu dans steins gate

Feuille de personnage
Age: 18
Niveau d'étude: Lycée
Petit(e) Ami(e): Célibataire et libre comme l'air







‘‘
Rirï avait essayer de m’expliquer ce qu’il s’était passé et à vrai dire, je n’y comprenais pas grand chose. Ces souvenirs semblaient perdu dans son subconscient, qui parfois prenait le dessus sur elle. Comment se faisait-il qu’elle avait autant de vision ? Est ce que cela lui arrivait fréquemment ? Ou était-ce seulement avec moi ? Est ce que je pourrais avoir un rapport avec tout cela ? Je restais silencieuse pendant qu’elle parlait. Elle avait vu un garçon à ma place, je lui avais peut être fait pensé inconsciemment à lui. Mais qui était-il ? Si elle avait totalement oublié qu’elle l’avait connu, peut être qu’elle avait eu un traumatisme et que ce garçon aurait joué un rôle dans ce choc émotionnel. Ou peut être qu’au contraire c’était une personne cher pour elle mais que pour une raison ou une autre elle l’avait oublié. Ne plus connaitre une partie de son passé devait être dur, mais peut être était-ce mieux pour elle.
Après tout, si le cerveau nous fait oublier certaines choses c’est que nous ne sommes pas capable de les gérer. Elle en était peut être capable à présent, ces souvenirs revenaient probablement pour cela. Les explications de Rirï semblaient aussi floues que mes pensées.

Nous étions rentré rapidement à l’intérieur, nous nous étions séparé à l’endroit où les différentes confréries se divisaient en plusieurs bâtiments. Elle me fit un dernier signe de la main avant de partir dans sa confrérie : Utopia.
Cherchant du regard des panonceaux dans le couloir, je trouvais ce que je voulais après quelques instants. L’intendance. Je m’y rendais rapidement, une femme me remis toutes les feuilles dont j’avais besoin ainsi que ma clé de chambre. Je courais dans les couloirs, il ne me restait plus que quinze minutes pour me rendre au réfectoire. J’ouvrais ma chambre, à l’intérieur une odeur de bois flottait, l’odeur de celui du lit surement. Je ne faisais pas le tour de la chambre, je me lavais rapidement, la buée que dégageait la chaleur du jet d’eau raviva en moi une envie. Dans mon sac à dos était posé soigneusement dans son emballage un narguilé. Dommage je n’avais pas le temps d’en faire un. Dès que j’aurais du temps, j’en ferais un, aucun doute là dessus, cela me relaxais. Une chicha entre amis, je me revoyais pendant les soirées que j’avais passé dans mon pays natale, l’Angleterre. Je savais déjà que j’en ferais ici aussi.

Je sortais de la douche, marchais quelques pas sur le sol à présent humide. Je m’essuyais et prenais des affaires propres dans ma valise posé sur mon lit. Je mettais sur moi les premiers habits qui me tombaient sous la main. Un short clair, une paire de collant, mes chaussures noires fétiches, je les porte tout le temps. Pour le haut je prenais un tee shirt, qui normalement se portait en été. Je me fichais de la saison, je porte ce que j’aime. Les pull et autres sont bannis de ma garde robe. Je jetais des regards dans tous les recoins de ma chambre. Je me promettais intérieurement de refaire entièrement la déco, elle semblait sans vie pour le moment et je détestais ça.

Le réfectoire ne fut pas plus compliqué à trouver. Des petites pancartes indiquaient où se trouvaient les endroits les plus fréquentés. Je descendais et retrouvait Rirï qui attendait patiemment. Elle avait enfilé des habits chauds, je vis son étonnement lorsque j’arrivais vers elle. J’en souriais.

«-J’ai rarement froid, petit avantage de mes transformations.»

Je lui disais cela en lui faisant un clin d’oeil.

« Alors de nouveaux flashs ? Tu as réussis à te souvenir qui est ce garçon ?»

Je lui demandais cela en pensant qu’elle aurait peut être trouvé des réponses. Son cerveau lui avait fait recouvrer une partie de la mémoire. Son inconscient avait peut être répondu à ses questions. Ce garçon n’était pas sortit de nulle part tout de même. Si elle l’avait revu, il était possible qu’elle se souvienne d’où elle l’avait connu.
Il y avait peu de monde devant le réfectoire. Je ne connaissais aucun visage qui me croisait, je me sentais étrangement seule. Je détourais mes yeux vers mon amie.

«-Allons manger, j’ai une faim de loup, ou plutôt de lionne dans mon cas.»

Je souriais à la référence de mon état d’hybride. Je n’avais pas mangé le midi, j’avais si faim que j’aurais bien pu manger n’importe quoi.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Petit repas calme ... ou pas ;P
Dim 19 Fév - 15:19


Hybride : Chat

avatar
Hybride : Chat

Confrérie : Utopia
Personnage sur l'avatar : L'Abysse ou Alice dans Pandora Hearts

Feuille de personnage
Age: 17 ans (Bientôt 18 ;))
Niveau d'étude: Lycée
Petit(e) Ami(e): secret secret ;)







‘‘
Je n’avais pas eu à attendre longtemps avant de voir la silhouette fine d’Olive arriver devant le réfectoire. En short et en T-shirt elle devait bien être réchauffée. Mais dehors le froid était installé et les bâtiments communs n’étaient pas super réchauffés. Elle avait dû remarquer mon interrogation car souriante, Olive avait expliqué gaiment.

«-J’ai rarement froid, petit avantage de mes transformations.»

Olive avait su tirer parti des avantages de ces transformations. Ayant toujours rejetais ces changements dans mon organisme, je n’avais vu que les mauvais côté de ma condition. Mais commencent une nouvelle vie, je devrais découvrir ces « avantages », c’était une étape de ma guérison. Mon amie m’avait sorti de mes pensées.

« Alors de nouveaux flashs ? Tu as réussis à te souvenir qui est ce garçon ?»

Avant que je n’aie pu répondre, elle ajoutait.

«-Allons manger, j’ai une faim de loup, ou plutôt de lionne dans mon cas.»

J’ai acquiescé. On se dirigeait d’un pas rapide vers la queue de la cafète. Contrairement à elle je n’avais pas vraiment fin. L’estomac noué cette sensation qui me tiraillait depuis tout à l’heure ne me quittait pas. J’avais l’impression de ne pas faire parti de cette vie mais plutôt d’avoir était une simple actrice jouant un rôle. Mais l’image de ce garçon ne me quittait pas, un franc sourire illuminait son visage. Mais ces yeux étaient encore un mystère à mon esprit. Son rire simple et délicat raisonnait. Cela avait pour effet de faire battre mon cœur d’une façon que je n’avais jamais ressenti, j’avais l’impression que mon cœur allait rater un battement. Mais malgré cela, son identité était encore un mystère.
En récupérant un plateau, j’ai secoué doucement la tête, un peu triste.

« -Nan rien de nouveau… Vu comment réagis mon cœur, il devait être une personne importante mais… »

Sans ménagement la cantinière très, un peu trop enveloppée avait jeté dans mon assiette une bouillie orange un peu marron. D’habitude je ne fessais pas vraiment attention à ce que je mangeais ici et surtout le soir. Le désert n’était guerre mieux en faite. Au premier abord ça fessait pensé à de la mousse au chocolat mais dans mes souvenirs, ce désert n’était pas liquide comme l’eau. J’ai remercié sans vraiment d’amabilité la cantinière.
Suivis par Olive, je m’étais dirigée vers le fond du self à côté de la grande baie vitrée pour continuer à contempler la neige tombait doucement.
Prenant ma fourchette juste pour m’occuper à triturer mon plat, je regardais dubitative mon amie manger avec appétit le plat qui voulait être des lasagnes.
Voulant penser à autre chose, j’ai questionné Olive car elle était nouvelle ici.

« -Sinon tu as trouvé facilement te chambre ? Les déco sont parfois spécial mais bon on y est bien tout de même. »

Entendre ça réponse a été très difficile. Car la bouche souvent pleine, elle avait du mal à articuler. En plus d’autre membre des Gulty commençaient à chercher des élèves des Full bloom. Ils parlaient de plus en plus fort et les éclats de rires fusaient dans le self. Je commençais à craindre de l’évolution des éléments. Et j’avais car se servant de sa fourchette comme catapulte, un élève avait envoyé une boulette de ce plat de lasagne bizarre sur un autre élève qui n’avait rien demandé. Ce manège recommençait presque tout les soirs. D’habitude je m’amusais de tout ça mais là le cœur n’y était pas. Appuyant ma tête dans le creux de ma main, dans un soupir j’ai dit à Olive.

« -Et c’est reparti pour un tour. »

J’ai relevé la tête vers elle. Elle semblait bien s’amuser de cette scène car ces yeux pétillaient. Cela avait fait renaître sur mon visage un petit sourire.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Petit repas calme ... ou pas ;P
Dim 11 Mar - 16:36


Hybride : Lion

avatar
Hybride : Lion

Confrérie : Guilty
Personnage sur l'avatar : Makise Kurisu dans steins gate

Feuille de personnage
Age: 18
Niveau d'étude: Lycée
Petit(e) Ami(e): Célibataire et libre comme l'air







‘‘
Suivant Rirï elle m’avait répondu tristement.

« -Nan rien de nouveau… Vu comment réagis mon cœur, il devait être une personne importante mais… »

«-C’est encourageant, si ton coeur réagis spécialement en pensant à lui ça veux dire que ton corps se souviens de lui, la moitié du travail est fait. Il faudra surement du temps pour que ça te revienne, ne te prive pas de joie de vivre en attendant. Ça te reviendra au moment voulu.»

Je lui avais dit ça en essayant de la réconforter mais même si j’avais dit que la moitié du travail était fait, l’autre moitié serait surement plus difficile à déceler. Une cantinière me servit un mélange orangeâtre, cela n’allait surement pas me couper l’appétit, j’avais bien trop faim pour cela. Elle me donna aussi une substance liquide couleur chocolat qu’elle voulait faire passer pour de la mousse. Cela faisait office de repas.

Assises dans un coin du self, on pouvait voir toutes les autres personnes présentes. Je mangeais avidement en pensant à ce que aurait été ce repas si je l’avais fait moi même. Des pâtes onctueuses dans les lasagnes, de la sauce succulente, une odeur qui en donne l’eau à la bouche. Je mangeais rapidement, il fallait que je me remplisse le ventre, notre bataille de l’après midi avait pris toute mon énergie. Rirï releva la tête vers moi, je regardais quelques instants son assiette, elle ne mangeait pas, elle bougeait sa fourchette dedans de temps à autre. Surement une conséquence de ses visions, cela lui avait peut être fait remettre en question certaines choses dans sa vie. Que cela lui coupe l’appétit ne m’étonnais pas.

« -Sinon tu as trouvé facilement te chambre ? Les déco sont parfois spéciales mais bon on y est bien tout de même. »

J’essayais d’avaler ma bouchée le plus rapidement possible, elle m’avait demandé cela pour changer de conversation et elle avait raison. Cela lui ferait surement du bien de se changer les idées.

«-Oui j’ai d’abord fait un tour à l’intendance, c’est bien indiqué ici. La déco’ de la mienne est si terne que ça en devient ennuyeux mais je vais changer ça. Après avoir passé entre mes mains, ma chambre sera méconnaissable. Compte sur moi»

Je lui fis un clin d’oeil. Je fis un pause et avalais ma bouchée.

«C’est vrai qu’on y ai plutôt bien, c’est le confort avec une douche dans nos chambres, pas besoin de faire la queue comme dans certain endroit. Et je parle par expérience. Les gens n’ont aucune notion de respect, il reste des heures durant sous la douche et ne s’excuse même pas en sortant. Ici il y a plus ce soucis.»

Je me tus en entendant des rires surpassés ma voix, j’ai détourné ma tête, certains Guilty semblaient chercher des noises à des Full Bloom. Et bien que ne sachant rien de la situation, j’étais pour les Guilty et s’ils avaient par la suite besoin de renfort je me joindrais volontiers à eux. L’union fait la force ! Cela avait commencé par quelques personnes qui se lançait des boulettes de ce fameux repas que nous avions la chance de manger. Je comprenais facilement qu’on en vienne à cela, la nourriture semblait faite exprès pour qu’on la lance, elle tenait bien en boule lorsque l’on en coupait un morceau. Je sourirais en voyant une personne coloré de orange sur plusieurs parties de son haut lancer plusieurs boulettes d’affilés sur la même personne. J’avais même envie de lui crier : Beaux tirs. Mais je crois que je m’en serais pris un morceau ensuite. Rirï ne semblait pas amusé par tout cela, elle posa sa tête dans ses mains et souffla :

« -Et c’est reparti pour un tour. »

«- Je trouve cela plutôt marrant et puis avec ce que l’on a à manger, ça ne m’étonne pas qu’il se le jette. Ça met une bonne ambiance.»

Je lui disais cela en essayant de surpasser les rires de certains, d’autres commençaient à se plaindre, aucun des Guilty ne s’en plaignait. Je regardais dans les environs, personne ne nous regardait.

«-Eh regarde.»

Je confectionnais rapidement une boulette dans ma fourchette, regardais mon amie puis la jetais un peu plus loin. Elle atterri sur quelqu’un dans un grand ‘splach’. Je faisais un clin d’oeil à Rirï pendant qu’un grand sourire illuminait mon visage. Ma boulette avait atterri sur un homme, un homme qui à présent regardait tout autour de lui d’un air mauvais, il voulait surement se venger.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Petit repas calme ... ou pas ;P
Mer 14 Mar - 21:09


Hybride : Chat

avatar
Hybride : Chat

Confrérie : Utopia
Personnage sur l'avatar : L'Abysse ou Alice dans Pandora Hearts

Feuille de personnage
Age: 17 ans (Bientôt 18 ;))
Niveau d'étude: Lycée
Petit(e) Ami(e): secret secret ;)







‘‘

A mon soupir, Olive avait répondu les yeux pleins de malice et d’excitation.

«- Je trouve cela plutôt marrant et puis avec ce que l’on a à manger, ça ne m’étonne pas qu’il se le jette. Ça met une bonne ambiance.»

J’aurais bien rigolé mais quelque chose me trottait dans la tête et cela m’empêchait de me détendre. Ce rire, ce sourire, son visage tournait, tournait inlassablement dans mon esprit.

« Eh regarde. »

Olive captait mon attention. Confectionnant avec soin une boulette, elle l’avait déposé dans sa fourchette. Après un dernier regard avec un petit sourire en coin, elle avait habillement jeté son projectile. Son visage c’était illuminée.
Son sourire était contagieux. Amusée, j’ai commenté.

« -Touché ! »

Mais le regard noir de la victime d’Olive c’était rapidement, trop rapidement tourné vers nous. N’essayant même pas de dissimuler nos fous rires, cette situation fessait redoublée les éclats de rire de mon amie. Mais cet homme nous lançait des éclaires. De haute stature, il était plutôt mince. Pas impressionnant pour deux sous. Mais quelque chose d’étrange se passait à se contact visuel. J’avais l’impression d’être hypnotisé par ces yeux de couleur violet foncés. La voix d’Olive m’avait fait réagir d’un coup.

« -Attention ! »

Le groupe de Gulty et de Full bloom avaient remarqué le super envoi d’Olive et ils nous inséraient dans la bataille. Rapidement j’ai pris la première chose qui me tombait sous la main pour me protéger. Et ce fut mon assiette. Bien sur vu que je n’avais pas touché à mon plat, tout son contenu était tombé par terre. Comprenant ce que je venais de faire, j’ai levé mon regard vers mon amie. Qui couchée sur la table, se tenait fermement le ventre. Pendant un instant j’ai même pensé qu’elle allait finir par s’étouffer à rigoler comme ça. Une acclamation se fessait entendre dans la cafet’. J’ai fait l’animation de la soirée. Retournant face à ma table, je regardais Olive s’esclaffer de plus belle.

« -Ah ma p’tite Rirï toujours prête à faire rire les autres !
-Pardon ?! »

Cette voix ce n’était pas celle d’Olive. Vivement je m’étais tournée sur ma chaise et ce fut le choc. Devant moi le même garçon qui était plutôt dans l’arbre. D’un bond, relevant je me demandais si je ne devenais pas folle avec ces visions. Car comme tout à l’heure, il ressemblait plus à un fantôme. Mon corps s’était mis à trembler, mes yeux à s’embrumer de larmes. Pourquoi ? Dans un souffle j’essayais d’articuler.

« -Mais qui es tu ? »

Pour toute réponse, il m’avait souri tendrement. Je le dévorais des yeux de peur qu’il disparaisse aussi vite qu’il n’était arrivé. Il ressemblait de taille, de visage à un enfant de 6-7 ans. Ces cheveux étaient de même couleur que les champs de blés en été. Quand à ces yeux on pourrait facilement si perdre. De magnifique yeux couleurs émeraudes, il y régnait déjà une grande sagesse. Agilement il avait pivoté et commençait déjà à partir vers la sorti du self. Ne voulant pas le perdre encore sans connaître son identité, je me lançais à le suivre. Ne prêtant plus attention à mon entourage, je n’avais plus qu’une idée, le connaître. Mais à ne plus faire attention aux gens, j’avais finis par rentrer dans quelqu’un. Avec le choc, j’étais tombée sur les fesses. Relevant petit à petit la tête, je contemplais avec effroi qu’un géant se trouvait en face de moi. Un regard de pervers s’était installé sur son visage. Rapidement mes esprits étaient revenus avec mon objectif. D’un bond je m’étais relevée. Voulant le contourner, je m’excusais d’un ton assurée.

« -Excuse moi, je ne fessais pas attention. »

Mais il me bloquait le chemin. La patience commençait à me manquer. Il l’avait du le détecter car il s’était mis à rire telle un scientifique fou. Fronçant les sourcils je lui demandais arrogante.

« -Qu’est ce que t’as à rire comme ça ? Tu veux ma photo ? »

Net il s’était arrêté. Sadique il m’avait répondu.

« -Peut être bien autre chose que ta photo ! »

Rapidement il s’était saisi de mon poignet. Sa main n’avait pas vraiment de mal à en faire le tour. Sa poigne dure serrait de plus plus mon poignet. M’écrasant par la même occasion mon os. Je ne pu étouffer un cri de douleur. Je sentais déjà ma main s’engourdir avec l’arrivé des fourmis. Je ne voyais que les yeux fou de mon agresseur, me dévorer.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Petit repas calme ... ou pas ;P
Sam 28 Avr - 7:09


Hybride : Lion

avatar
Hybride : Lion

Confrérie : Guilty
Personnage sur l'avatar : Makise Kurisu dans steins gate

Feuille de personnage
Age: 18
Niveau d'étude: Lycée
Petit(e) Ami(e): Célibataire et libre comme l'air







‘‘
Les personnes du self nous avaient englobé dans leur bataille, je n’hésitais pas une seconde avant de confectionner des boulettes. J’en lançais plusieurs rapidement avant de voir un projectile arriver près de nous. Je regardais Rirï elle semblait fascinée par quelque chose. Je la sortais de sa rêverie en la prévenant. Elle leva instinctivement son assiette pour se protéger. Tout son repas fini sur le sol, il y eu un temps de silence avant qu’il y ai un fou rire général. Elle regarda tout le monde avant de se retourner vers moi. Ne pouvant pas me retenir de rire, j’en avais mal au ventre, mes mains serraient mes côtes. Des larmes de rires coulaient sur mes joues. Avec elle, j’étais sûre que j’allais m’amuser. Je fermais les yeux quelques secondes en essayant de reprendre mon souffle. Mais un bruit de fracas me les fit ouvrir plus vite que prévu. Rirï n’était plus en face de moi mais vers la sortie de la cafétéria. Sur les fesses, elle avait dû se prendre l’homme qui lui faisait face. Je n’eu aucun doute sur ce qui l’avait poussé à partir si vite : une nouvelle vision avait dû lui apparaitre. Polie, elle ne serait pas partie comme cela si elle n’avait pas trouvé une raison importante pour aller autre part sans m’en avertir. L’homme qui la surplombait était d’une taille imposante, il aurait pu facilement passer pour un videur de boite de nuit. Son regard lorgnait Rirï, d’un regard que je connais bien. Saleté ! La rage enfla dans ma poitrine.

Rirï se leva rapidement et voulu repartir mais il l’en empêchait. Il lui bloquait le passage, lorsqu’il lui attrapa le poignet un souffle de colère me fit lever de mon siège. Je passais par dessus la table habilement, mon assiette dans la main. Je ne pivotais pas mon regard de Rirï et du colosse qui la retenait par le bras. Il semblait lui faire mal, la colère enfla en moi. Je voulais la protéger, on ne s’en prend pas à mes amies sans en payer les frais. Je courrais sur la table, sautant parfois de table en table, marchant sur les plateaux de certains élèves. Ils râlaient mais je ne me retournais pas. Je criais à Rirï de se pousser sur le côté. Le visage de l’homme était tourné vers moi à présent mais il gardait toujours prisonnière mon amie de sa poigne de fer. Ses yeux vicieux firent plusieurs fois la navette sur tout mon corps. Quant à mes yeux, ils devaient lui lancer des éclairs remplis de haine. Je déteste ce genre de personne. Où est le respect ?

«-Sale pervers, vas plutôt t’en prendre à des personnes de ta taille !» Bien sûr, je disais cela en doutant qu’il n’y ai une seule personne qui ai la même carrure que lui dans toute l’academy.

Étant assez proche d’eux, je refermais ma main dans le contenu de mon assiette et le lançais aussi bien que je le pouvais sur ma cible. La bouillie l’atteint à la tête, un sourire triomphant illumina mon visage. L’homme lâcha Rïri et hurla de colère. Toute la salle arrêta ses activités pour le regarder. Tous les visages étant tournés vers lui, il se retourna et partit au dehors de la cafétéria. Je remerciais intérieurement chaque personne présente dans la salle. La pression qu’il venait de subir n’était qu’une conséquence de son cris mais soudain je me sentais chez moi. Solidaire sans vraiment s’en rendre compte, certains devaient simplement être curieux et l’avait regardé. Mais tout cela avait permis à notre victoire contre ce géant. Je posais mon assiette sur une table au hasard et faisait les derniers pas qui me séparait de Rïri. Je m’arrêtais près d’elle.

«- Ça va?»

Cette question en demandait bien plus que ce que l’on pouvait pensé, je la regardais dans les yeux, d’un regard intense. Inquiète d’y trouver quelque chose. Qu’avait elle vu qui l’avait fait partir si vite ? Ce jeune garçon de nouveau ? J'espérais qu’elle n’avait rien vu de déplaisant.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Petit repas calme ... ou pas ;P
Mar 8 Mai - 19:55


Hybride : Chat

avatar
Hybride : Chat

Confrérie : Utopia
Personnage sur l'avatar : L'Abysse ou Alice dans Pandora Hearts

Feuille de personnage
Age: 17 ans (Bientôt 18 ;))
Niveau d'étude: Lycée
Petit(e) Ami(e): secret secret ;)







‘‘
«-Sale pervers, vas plutôt t’en prendre à des personnes de ta taille ! »

La voix d’Olive me fait tourner la tête. Des larmes de douleurs mais aussi de soulagement me montaient aux yeux. Suffoquant, je sentais ma tête qui tournée. Un bruit de mécontentement sortait de la gorge de cette « ogre ». Je me sentais tombée lourdement au sol. Ne comprenant pas ce qui venait de se passer, mon regard trempait de larmes s’était levée vers lui. Sa tête était recouverte de purée de lasagne. Olive près de moi se tenait droite et sure d’elle, t’elle un mur de protection. Je sentais que tous les regards étaient braqués sur nous et surtout sur cet élève. Tout mes sens de chat en alertent, l’envie de fuir c’était emparée de moi. Mais je ne devais pas, je ne voulais plus fuir comme avant ! Plus tôt je me demandais ce qu’avait pu apporter ma transformation pour en tirer des avantages comme là fait Olive mais depuis toutes ces années cet instinct m’avait toujours poussé à fuir. Non je ne devais pas retomber dans cette spirale infernale, je ne devais plus renier cette personne que j’étais devenus.

Mon attaquant finit par partir fou de rage et rouge de colère. Instantanément tout mon corps s’était relâché. Enfin le danger s’éloignait de nous. Olive s’agenouillait devant moi.

« -Ca va ? »

Son ton, son regard montrait des signes d’inquiétudes. Machinalement je m’étais souvenu du visage de ma mère quand je me fessais mal ou qu’il m’arrivait malheur. La même inquiétude pouvait se lire. Leurs sentiments étaient similaires. Alors comme quand j’étais petite un flot de sentiments contradictoires me submergeait. Me laissant guider par ces sentiments, je m’étais laissée tomber dans les bras de mon amie. Des larmes coulaient sur mes joues de porcelaines. N’essayant pas de retenir mes émotions je me laissais allée. En faite ça me fessait du bien. Depuis trop d’années touts ces sentiments s’étaient accumulés et aujourd’hui ils devaient sortir. Bien sur je savais que tout n’allait pas me quitter mais au moins j’allais être un peu soulagé. Olive ne disait rien, elle passait juste dans mon dos une main réconfortante.

Quand tout fut à sec, je m’étais basculée sur mes genoux. Voulant me relever, je m’étais appuyée sur ma main droite mais au lieu de me remettre sur mes jambes, une violente brulure, une sorte de décharge avait parcourue mon poignet, m’obligeant à rester à terre. Collant mon bras à mon ventre, ma main gauche venait de se refermer sur mon poignet qui maintenant me lançait de violente douleur en continue. Pour donner une réponse « phrasée », c’est-à-dire sujet-verbe-complément, à la question d’Olive.

« -Je crois qu’il ma complètement broyer les os du poignet cette brute. »

Les yeux encore rouges de larmes, je souriais à mon amie car je voulais assurée à Olive que maintenant tout allé bien et que j’allais repartir comme à l’an 40, bon des que mon poignet arrêtera de me faire mal.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Petit repas calme ... ou pas ;P
Mer 16 Mai - 17:38


Hybride : Lion

avatar
Hybride : Lion

Confrérie : Guilty
Personnage sur l'avatar : Makise Kurisu dans steins gate

Feuille de personnage
Age: 18
Niveau d'étude: Lycée
Petit(e) Ami(e): Célibataire et libre comme l'air







‘‘
Je fus étonnée lorsqu’elle se laissa tomber dans mes bras. Mais l’étonnement céda rapidement à un profond sentiment d’entraide. Je lui passais la main de le dos pour la réconforter, comme pour la bercer. Lui rappeler que j’étais là, parce que nous étions amie.
Ne sentant pas le besoin de parler, je n’en fis rien. Ce simple geste peut parfois remplacer tous les mots du monde.
Ce n’est qu’à ce moment que je compris qu’une source de souffrance, à laquelle je n’avais pas songé, trônait dans les pensées de Rirï. Ses larmes s’arrêtèrent au bout d’un moment, j’en étais quelque peu soulagée. Mais après tout, on ne chasse pas ses démons par les larmes. Il lui faudrait surement des heures de discussion pour faire tomber toutes ses peines. Pour ma part, je me refusais catégoriquement aux larmes. Peut être un peu trop fière pour montrer ce sentiment. Un sentiment que j’ai toujours haïs du plus profond de mon être, détestant être blessée ou peinée, mon passé à surement quelque chose à voir avec ça. De même que je n’aime pas voir les personnes qui me sont chers avoir de la peine. Cela me donne envie de me lever, de montrer mon poing au ciel comme si un esprit supérieur pourrait entendre ma haine envers ce sentiment.

Elle me sortit de mon débat intérieur lorsqu’elle bougea. Ces gestes furent si rapides que je ne compris pas tout de suite ce qu’il s’était passé. La grimace sur son visage me fit comprendre que quelque chose clochait. Rirï avait tenté de se relever en vain. Elle se tenait le poignet droit fermement. Lorsqu’elle releva le visage vers moi, je vis les dégâts du chagrin sur ses traits rougeoyants.

« -Je crois qu’il ma complètement broyé les os du poignet cette brute. »

Un sourire franc avait pris place sur ses lèvres comme pour me démontrer qu’elle reprenait de l’assurance. Cela me rassurait. Instinctivement je me levais, regardait de tous les côtés pour être sûre que le géant ne revenait pas dans les parages avant de fixer Rirï.

« - Avec un peu de pommade ça ira surement mieux. »

Je sourirais puis fronçais les sourcils.

« - J’espère qu’on ne le re-croisera plus. »

Je tendais ma main à Rirï pour l’aider à se relever. Ma bonne humeur reprit vite le dessus, sans pour autant oublier mes préoccupations.

« - Tu as ce qu’il faut pour ton poignet ? »

N’ayant pas de pommade dans ma chambre ou même une attelle, je ne pouvais pas l’aider moi même.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Petit repas calme ... ou pas ;P
Ven 18 Mai - 18:09


Hybride : Chat

avatar
Hybride : Chat

Confrérie : Utopia
Personnage sur l'avatar : L'Abysse ou Alice dans Pandora Hearts

Feuille de personnage
Age: 17 ans (Bientôt 18 ;))
Niveau d'étude: Lycée
Petit(e) Ami(e): secret secret ;)







‘‘
Olive regardait de droite à gauche, surement à la recherche de cet élève et si il s’était bien éloigner de nous.

« - Avec un peu de pommade ça ira surement mieux. »

Ces yeux s’étaient quelques peu assombris, elle fronçait les sourcils.

« - J’espère qu’on ne le re-croisera plus. »

Moi non plus je ne voulais plus le revoir même si je savais la tâche difficile étant élève dans la même académy.

« - Tu as ce qu’il faut pour ton poignet ? »

Pendant que je réfléchissais, mon regard c’était dirigé vers le ciel comme si c’est lui qui allait me donner la réponse à notre question.

« -Je crois avoir vu dans l’armoire de ma salle de bain une crème pour ce genre de problème. »

Olive m’avait aidé à me remettre debout. Autour de nous les gens étaient tous revenus à leurs petites affaires. Juste trônait aux milieux de la pièce de la vaisselle cassées et de la viande. De l’agitation commençait à se faire sentir dans la salle réservée aux repas des profs et des différentes personnes de l’administration. Les élèves qui avaient lancé le combat de boulettes de viandes s’étaient levés précipitamment pour déposer leurs plateaux et courir vers la sortie du self. Mais nous aussi on était coupable. On avait mis un beau bazar.

« -Olive, nous aussi on devrait partir avant d’avoir des problèmes. »

Mon amie acquiesçait. M’attrapant mon autre poignet valide, elle m’obligeait à trottiner derrière elle. Une grande fatigue s’était installée sur mes épaules. Mes jambes bougeaient par automatismes. Mais mes yeux et mes joues me brûlaient affreusement, dans ma bouche un goût salé s’était installée. Je n’avais plus pleuré comme ça depuis longtemps. Et malgré cette fatigue, ce sentiment d’épuisement, je me sentais en légère et sereine.
Toujours sur le même rythme rapide, Olive nous entrainaient vers les couloirs des dortoirs des utopiens. Je ne savais pas si elle avait vraiment le droit d’aller là bas étend une Gulty. Je pensais même qu’elle-même ne savait pas vraiment, et elle sen fichait bien. Pour rien au monde elle ne m’aurait laissée rentrer seul.
J’ai donc fermé les yeux, me laissant guider par mon amie.

« - Attends-moi Jack ! »

Immédiatement, mes yeux s’étaient ré-ouvert. Cette voix… était la mienne… Celle que j’avais quand j’étais petite. Mais ce Jack qui est ce ? Comme pour répondre à ma question, l’image du garçon blond était réapparue. J’ai cru que mon cœur allait louper un battement. Une boulle s’était installée dans ma gorge, mon estomac fessait des bons, mes yeux commençaient à s’embrumer de larmes et dans mon esprit plus rien n’était claire. Je ne savais pas se qui m’arrivait mais une certitude se blottissait au fond de mon moi intérieur. Je n’étais pas triste malgré mes larmes naissantes. Je n’étais pas malade n’y angoissée malgré ma difficulté à avaler. Un tout autre sentiment m’enrobait de sa chaleur. Un sentiment que je ne connaissais pas… où que je ne connais plus.

« -Attends Olive… »

Je m’étais arrêtée. Mes jambes tremblaient mais pas de peur. Plein de picotements traversaient mes membres. En relevant la tête j’ai pu constater que nous étions devant la porte de ma chambre. Comment avait elle su où je dormais ? Surement un autre sens développé par sa transformation. Son air étonné me fit sourire. Tout semble plus beau et légé quand une pièce du puzzle s’assemble.

« -Je sais qui est le garçon blond. »

D’une traite tout étais sorti comme évidence.

« -Il s’appelle Jack et c’est mon meilleure ami. »
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Petit repas calme ... ou pas ;P
Mer 30 Mai - 18:47


Hybride : Lion

avatar
Hybride : Lion

Confrérie : Guilty
Personnage sur l'avatar : Makise Kurisu dans steins gate

Feuille de personnage
Age: 18
Niveau d'étude: Lycée
Petit(e) Ami(e): Célibataire et libre comme l'air







‘‘
Sentant l’ambiance de la cafétéria changer, après quelques mots de Rirï, je pris celle ci par le poignet et me dirigeais vers la sortie. Elle venait de me dire qu’une crème se trouvait dans sa salle de bain. Je décidais donc d’emmener mon amie à sa chambre, qui se trouvait dans l’aile des utopiens. Je n’hésitais pas une seconde. Pas à pas, je nous conduisais vers sa confrérie. Peu m’importait ce que dirait les utopiens. Le plus important était de m’assurer qu’elle ne retomberais pas sur ce mec. Je n’allais surement pas la laissé seule alors qu’elle était blessé. Me retournant vers elle lorsque je fus arrivée dans l’aile des utopiens. Je fis une brève pause en voyant que Rirï avait les yeux clos. Ne voulant pas la déranger. Je ne lui demandais pas où se trouvait sa chambre.

Je mis mes instincts animal en alerte. Mon coeur s’accéléra, je l’entendais dans mes tympans. Tenant toujours mon amie par le poignet, je sentais son animal émaner d’elle. Bien qu’il soit en repos, son soi intérieur m’était plus familier après ces quelques heures passés avec elle. J’étais sûre que je pouvais retrouver sa trace grâce à cela. Je n’avais jamais encore fait cela mais depuis ma première transformation, je ressentais ceux qui comme moi avec deux parties de corps différents dans un seul. Un peu comme une sensation, une intuition et cela se renforçais avec le temps. Plus je restais avec une personne hybride, plus je ressentais sa nature animal, un peu comme si je reconnaissais à qui appartenait chaque onde animal. Je la reliais à une personne.
Je sus presque immédiatement le chemin qu’elle avait emprunté pour aller jusqu’à sa chambre. Je sentais les ondes du Rirï. Ce fut des plus faciles puisque peu d’hybrides vivaient dans l’academy. Cela m’avantageait surement, la tâche aurait été bien plus compliqué s’il n’y aurait eu que des hybrides dans l’academy. Mais pour l’heure j’avançais jusqu’à être au pas de sa porte de chambre. C’est à se moment là qu’elle s’arrêta net. Je me retournais vers elle, Rirï était tremblante.

« -Attends Olive… »

Je la regardais en haussant les sourcils, mon questionnement l’a fit sourire. Puis elle me dit tout naturellement.

« -Je sais qui est le garçon blond. Il s’appelle Jack et c’est mon meilleure ami. »

Un sourire prit place sur mes lèvres.

«-Tu t’en ai souvenu, c’est une super nouvelle !»

Je sautillais sur place comme une petite fille a qui l’on offre une surprise. J’étais réellement contente pour elle. Ce devait être un réel soulagement de retrouver des morceaux de mémoire.

«-Jack... Ça devait surement quelqu’un d’extraordinaire pour qu’il te revienne comme par enchantement. Ça vaudrait bien une bouteille !»

J’avais dit cela avec entrain en tirant la langue. Je m’imaginais déjà me ramener avec une bouteille dans sa chambre pour fêter ses souvenirs revenus. Je revenais à la réalité en regardant le poignet de Rirï.

«-Enfin pour le moment pensons à ton poignet.»

Je repris la parole après quelques secondes. Je ne pouvais pas m’empêcher d’extériorisé mes pensées tant j’étais étonnée et contente pour elle.

«-J’en reviens pas que la mémoire te revienne comme ça. C’est vraiment une chance pour toi ! Tu le retrouvera peut être dans la réalité maintenant que tu te souviens de lui ! »

Je n’arrivais pas à me sortir de la tête le fait qu’elle réussissait à retrouver tant de souvenir en si peu de temps. J’étais définitivement de bonne humeur. Un grand sourire ne quittait plus mon visage.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Petit repas calme ... ou pas ;P



Contenu sponsorisé









‘‘
Revenir en haut Aller en bas

Petit repas calme ... ou pas ;P

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Calme toi petit [PV Sly]
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Shaded Academy :: Les Batiments Communs :: La Cafétaria-