Partagez|

"Oh qui es tu?" [PV Ange P. Archibald]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet : "Oh qui es tu?" [PV Ange P. Archibald]
Mer 18 Avr - 18:37


Hybride : Chat

avatar
Hybride : Chat

Confrérie : Utopia
Personnage sur l'avatar : L'Abysse ou Alice dans Pandora Hearts

Feuille de personnage
Age: 17 ans (Bientôt 18 ;))
Niveau d'étude: Lycée
Petit(e) Ami(e): secret secret ;)







‘‘
Enfin, le beau temps était revenu. Finit la neige ! Finit le ciel gris ! Même si j’aimais beaucoup courir dans le manteau immaculé, sans hésiter je préférais sentir le soleil réchauffer ma peau pâle. Sentir le vent faire danser mes cheveux d’argent. Pendant mes années de solitude seule les rayons doux du soleil pouvaient me redonner un peu goût à la vie et réchauffer mon cœur d’un peu d’espoir. Mais ces années noirs me semblaient si loin de moi aujourd’hui et c’est tant mieux, je ne vais pas m’en plaindre. Pour ne tout de même pas courir dans les couloirs, je marchais d’un pas rapide et dynamique, le sourire aux lèvres, évitant au mieux les autres élèves en fassent de moi. Mes cours étaient finis pour la journée et je voulais profiter du ciel avant de retourner à mon bureau dans ma chambre et replonger mon nez dans mes livres. Mais ce programme était pour après.

Arrivée dehors, je courais maintenant pour rejoindre l’endroit de l’Académie sûrement le plus calme, le plus reposant mais aussi le plus magnifique. Le dernier Jardin. Composé seulement d’arbustes, de bosquets de fleurs aux milles et une couleur. La bas, l’atmosphère était remplit de légèreté, les différentes senteurs se mélangeaient à la perfection pour concocter le plus agréable des parfums. Il ne m’avait fallut pas plus de temps pour atteindre cette endroit fabuleux, qui voulait ressembler à mon pays des merveilles à moi.

Au détour d’un bosquet, un banc de pierre blanche était libre. Après mettre assis, j’ai humé l’air comme si je voulais remplir mes poumons de ces odeurs. Les gazouillis des oiseux chantaient à mes oreilles de chat. En posant mon livre de cour sur le banc à côté, une feuille de couleur rouge s’en était échappée. En la ramassant je n’ai pu m’empêcher de sourire. C’était Olive, qui après m’avoir montré comment faire des grues en origami, m’avait donné cette feuille pour que moi aussi j’en fasse une. Lui ayant fait la promesse que je ferais cette grue, j’ai donc commencé le pliage. Une promesse est une promesse. Les gestes me revenaient machinalement car étant petite ma mère m’avait appris à créer ces animaux de papiers. Quand j’ai eu fini la grue rouge était logée dans le creux de mes mains. Cette phrase de ma mère m’était alors revenue à l’esprit, mais Olive me l’a aussi dit tout à l’heure.

« -La légende dit que la personne qui fera 100 grues verra son rêve le plus chère se réaliser. »

Un peu songeuse et enfouis dans mes pensées, je m’étais posée cette question à moi-même, pas plus fort qu’un murmure.

« -Maintenant qu’elle est vraiment mon rêve ? »

Comme pour répondre à ma question une brise s’était levée. Retenant d’une main mes cheveux pour ne pas qu’ils me balayent le visage, le vent avait fini par emporter la grue et l’emmener au loin.

« -Oh nan ! »

D’un bond je m’étais relevée, saisi mon livre et poursuivi la fuyarde. Le vent s’étant arrêté, l’animal de papier avait par le même fini sa course. Posée par terre devant un banc, elle attendait que je vienne la récupérer. Mais quelque chose m’avait arrêté. Sur le banc une jeune fille était couchée. Elle dormait profondément. Son visage était caché par de longs cheveux bruns. Des rubans couraient sur sa chevelure. Sa robe m’était en valeur ses formes. Au premier abord elle m’était inconnue. Et ne voulant déranger sa tranquillité, j’étais partagée entre le fait de récupérer ma grue et prendre le risque de la réveiller mais je n’allais tout de même pas rester là sans rien faire, juste à attendre. En même tant, cette jeune fille ne se sentait peut être pas bien et si elle avait besoin d’aide ? Mais je n’ai pas eu à trop me poser la question car son corps avait bougé doucement et son buste s’était légèrement remonté. Plus soucieuse de son état que de récupérer mon origami, je lui ai demandé.

« -Bonjour. Est-ce que tout va bien ? »

Pas très original comme question mais je n’étais pas très douée pour ces choses là. J’ai donc attendu qu’elle émerge totalement de son sommeil.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: "Oh qui es tu?" [PV Ange P. Archibald]
Dim 6 Mai - 20:42


Mythique : Pégase

avatar
Mythique : Pégase

Confrérie : Distraught
Personnage sur l'avatar : Création originale

Feuille de personnage
Age: 20 ans.
Niveau d'étude: Université
Petit(e) Ami(e):







‘‘
Le retour des beaux-jours. Le pur tapis blanc de la neige s'était volatilisé, et avait emporté avec lui la crainte si élégante qui berçait les nuits en hiver. Bien évidemment, la venue des saisons chaudes présentait quelques inconvénients pour les créatures de la nuit, et Ange fût l'une des premières à pester contre le soleil de plomb qui illuminait désormais l'Académie. Ciel qu'elle aurait aimé rester sous ses draps aujourd'hui.

Les jours mornes qu'elle passait en ces lieux l'épuisaient, et notre petit noble avait aujourd'hui pris l'initiative d'abandonner ses cours dans le but d'aller récupérer quelques heures de sommeil dans l'un des Jardins bordant les bâtiments. Les lieux étaient on ne peut plus...Sereins. Calmes. Une véritable aspiration à la tranquillité, à la légèreté, de quoi vous apaiser pour toute une journée.

Ange s'installa sur le premier banc de libre qui s'offrait à elle, placé sous un charmant cerisier recouvrant tout juste les fleurs que le froid mordant lui avaient arraché. Le visage aussi impassible d'ordinaire, elle avait baladé ses yeux d'un bleu aussi profond que le ciel au dessus d'elle sur les quelques fleurs bordant les alentours, puis finalement, le sommeil l'avait rattrapée et elle s'était couchée là, se fichant éperduement de ce quiconque dirait ou penserait. Ainsi elle avait doucement remonté sa longue robe violette sur ses cuisses et s'était endormie de cette manière. Presque instantanément.

Au début, elle laissa simplement libre cours à ses pensées, revenant sur quelques peu importants évènements passés lors de son arrivée ici. Et petit à petit, ses souvenirs s'étaient guidés jusqu'à son enfance pour lui arracher la paix dans laquelle elle espérait se plonger. L'odeur du sang lui revenait comme si elle avait toujorus été, comme si elle se trouvait encore dans les ruines de son manoir à l'heure actuelle, comme si soudainement, on l'avait mise face à son passé.

Fort heureusement, elle fût arrachée à son sommeil bien trop léger par un bruit de pas venant soudainement vers elle, pourtant l'Archibald ne broncha pas. Elle ne ressentait aucun réel de danger, et être sur ses gardes n'était pas spécialement dans sa nature. Doucement, elle cligna des yeux, les plissant légèrement lorsqu'un rayon de soleil taquin vînt s'amuser à les torturer. Ange se releva alors lentement, regardant d'un oeil vague l'origami qui glissa sur ses cuisses, l'air aussi stoïque que d'ordinaire.

« -Bonjour. Est-ce que tout va bien ? »

La jeune femme ne bougea tout d'abord pas, émergeant à peine. Et lorsqu'enfin elle posa son regard sur l'adolescente qui se tenait non loin d'elle, elle lui offrît un imperceptible sourire dénué de tout sentiment, et saisît le papier plié entre ses mains pour le lui tendre.

« Je me porte très bien, oui. Merci. »

Elle n'en dit pas plus, se contentant de détailler brièvement sa vis-à-vis. De longs cheveux d'une excentrique couleur argenté, des yeux tirant sur une charmante couleur cuivrée, elle respirait l'innocence et semblait être la gentillesse incarnée. M'enfin, ce n'était qu'une modeste première impression.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: "Oh qui es tu?" [PV Ange P. Archibald]
Lun 7 Mai - 19:59


Hybride : Chat

avatar
Hybride : Chat

Confrérie : Utopia
Personnage sur l'avatar : L'Abysse ou Alice dans Pandora Hearts

Feuille de personnage
Age: 17 ans (Bientôt 18 ;))
Niveau d'étude: Lycée
Petit(e) Ami(e): secret secret ;)







‘‘
J’ai saisi l’origami tout en détaillant chaque détaille de son visage, j’ai effectué un signe de remerciement. Ces yeux bleus étaient aussi clairs que peut l’être le ciel d’été. Mais quelque chose, un voile étrange semblait être installé dans son regard. Ces lèvres fines avaient effectué légèrement et même presque inexistant un semblant de sourire.

« -Je me porte très bien, oui. Merci. »

Et là j’ai compris ce qui clocher dans son regard. Dans son expression. Dans sa tonalité… Il n’y avait rien pas le moindre sentiment, pas une once de vie. Comme propulsée devant un miroir, cette fille était comme moi… Il y a quelques temps. Et grâce à cette vie offerte par l’académie, à ces amis qui m’avait aidé, petit à petit j’avais repris goût à la vie, retrouvant espérance et rêves. Bien sûr je n’étais pas protégée de tout danger et à n’importe qu’elle moment je pouvais retombée mais aujourd’hui je n’étais plus seule. Mais pour cette personne, surement pas plus vieille que moi, les choses devaient être un peu différentes. Premièrement, elle était inscrite à la Shaded Académy ce qui signifie qu’un malheur l’entoure. Un malheur qui expliquerait ce comportement froid et désintéressé. Ou deuxièmement, je fais fausse route et cette fille était refermée sur elle tout simplement. C’était peut-être sa personnalité.

Mais si la première hypothèse était la bonne, je devais l’aidé, lui tendre la main comme on avait pu le faire avec moi. Bien sûr je n’étais pas sure qu’elle accepte mon aide mais bon, je ne pouvais pas partir comme ça. Si cette grue m’avait amené c’était pour une bonne raison. Enfin bon, suivre un bout de papier n’était peut-être pas très judicieux. Mais je s’avais que si je ne voulais pas retomber dans cet enfer, je devais m’ouvrir aux autres comme quand j’étais petite fille. Et puis, moi aussi j’ai été seule, enfermé dans mon mutisme. Ne voulant pas abusé du sentiment de joie, ce truc qu’on appelait « sourire » m’horripilait à l’époque car il traduisait souvent « tiens moi je suis heureuse et pas toi ! ». Pas super comme approche. J’ai donc gardé le visage neutre.

« -Tu es nouvelle ici ? Depuis quand ? »

Je voulais connaitre d’avantage cette personne. Apprendre qui elle était mais aussi la soutenir si elle le souhaitait dans les difficultés et devant les obstacles.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: "Oh qui es tu?" [PV Ange P. Archibald]
Mar 8 Mai - 14:35


Mythique : Pégase

avatar
Mythique : Pégase

Confrérie : Distraught
Personnage sur l'avatar : Création originale

Feuille de personnage
Age: 20 ans.
Niveau d'étude: Université
Petit(e) Ami(e):







‘‘
Relâchant un court instant son attention vers son interlocutrice, Ange se leva, arrangea correctement sa robe lilas et glissa ses doigts dans ses longs cheveux bruns. Elle bâilla discrètement, comme pour effacer les dernières traces de fatigue qui engourdissaient quelque peu ses membres. Aussi stoïque que d'ordinaire, elle reposa alors ses deux iris d'un bleu profond sur sa vis-à-vis, quelque peu surprise de la voir encore ici. Alors quoi ? Elle avait d'ores et déjà récupéré son bien, qu'attendait-elle de plus ?

Son regard en disait long. Il était évident qu'elle tentait d'analyser la jeune Noble. A ses risques et périls. Personne n'avait jamais su comprendre Ange, et elle n'était certainement pas de ceux dans lesquels on peut lire comme dans un libre ouvert, bien que son stoïcisme démontrait remarquablement bien que la vie l'avait marquée. Pourtant, l'obstination de la jeune femme qui se tenait face à elle ne manqua pas d'étirer un peu plus le sourire que l'Archibald portait sur ses lèvres. Il était rare qu'on lui accorde autant d'attentions, et bien que cela ne lui fasse ni chaud ni froid, elle ne pouvait s'empêchait de trouver cela...Intéressant.

« -Tu es nouvelle ici ? Depuis quand ? »

Ange repassa rapidement dans sa tête les évènements qui étaient survenus suite à son arrivée ici, inconsciemment. D'un air las, elle fît jouer ses doigts dans l'une de ses mèches brunes avant de répondre, inexpressive :

- Je suis arrivée il y a plus de trois semaines, à peu près. Mon nom est Ange Archibald, enchantée.

Sur ces mots, elle inclina vaguement la tête en fermant les yeux l'espace de ce court moment, reportant ensuite son regard sur l'un des papillons qui traversait le jardin. Elle se retrouvera ainsi à plaindre son existence beaucoup trop courte. A bien y regarder, la vie d'un être humain lui semblait aussi misérable que celle de cet insecte. Ils étaient tous si faciles à briser, à tuer, alors que pour sa part elle était bien consciente du fait qu'elle vivrait longtemps encore, sans avoir à se soucier des années qu'elle traînerait derrière elle. Non, à vrai dire elle se laissait vivre, n'avait plus aucun goût à ce que lui offrait la routine de ces jours qui l'épuisaient. Et par respect pour sa famille elle refusait absolument de se donner la mort. Elle l'attendrait, sagement, d'ores et déjà prête, mais n'irait certainement jamais la chercher.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: "Oh qui es tu?" [PV Ange P. Archibald]
Mar 5 Juin - 6:20


Hybride : Chat

avatar
Hybride : Chat

Confrérie : Utopia
Personnage sur l'avatar : L'Abysse ou Alice dans Pandora Hearts

Feuille de personnage
Age: 17 ans (Bientôt 18 ;))
Niveau d'étude: Lycée
Petit(e) Ami(e): secret secret ;)







‘‘
Son air absent s’était accentué quand d’un geste machinal elle s’était mise à jouer avec une mèche de ces cheveux.

- Je suis arrivée il y a plus de trois semaines, à peu près. Mon nom est Ange Archibald, enchantée.

Ange… Un nom à la fois doux, légé et mélodieux. Je l’aimé bien. De plus il lui allait à merveille. Ange, un nom aussi insaisissable et insondable que sa personnalité. Et ces derniers jours elle n’avait pas du faire grand grand bruit dans l’Académie car je n’ai n’y entendu et n’y vu cette jeune fille ici. Enfin, il faut aussi avouer qu’entre les cours et les idées farfelues d’Olive je ne fessais plus vraiment attention aux gens qui étaient au tour de moi.

Mon regard marron-orangé s’était reposé sur Angel. Elle clignait des yeux légèrement avant de regarder avec insistance un papillon. Un joli papillon aux ailes colorées. Il se mêlait parfaitement avec le décor du jardin. Mais un papillon est si fragile, si inoffensif, si…mortel… Quel enfant sadique n’a pas torturé ce pauvre petit insecte ? Lui arrachant les pattes, les ailes ou encore l’épingler à un tableau. Enfaite je n’étais pas très différente des papillons. On m’avait attrapé, détruit en moi la moitié de mon statut d’humain. On avait fait de moi un objet de la science. Comme le papillon je n’étais devenu qu’un joué de la folie de l’homme.

En me remémorant celle que j’étais, rien qu’une chose mi-humain mi-animal fragile et à moitié morte dans cette cellule froide, noir et puant d’humidité, une larme avait roulé sur ma joue pâle. D’un revers de main je l’ai supprimé. C’était complètement débile, se n’était pas en pleurant et en ressassent ce passé qui n’était qu’enfers que je pourrais retrouver mes souvenirs et une vie d’adolescente normale.
Abordant un franc sourire, je m’étais approchée d’Ange

« -Tu m’autorise à m’asseoir à côté de toi ? »

De la main je montrais la place à côté d’elle sur le banc. Sans attendre sa réponse, je m’étais posée à côté d’elle. Le contact froid de la pierre m’avait fait frémir. Balançant ma tête vers l’arrière, j’ai inspiré profondément. Là, ici, maintenant j’étais bien.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: "Oh qui es tu?" [PV Ange P. Archibald]



Contenu sponsorisé









‘‘
Revenir en haut Aller en bas

"Oh qui es tu?" [PV Ange P. Archibald]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Ange gardien
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Reshiram l'ange céleste :P Je m'y crois
» Poussière d'ange.
» La longue histoire d'un Ange...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Shaded Academy :: L'extérieur des Batiments :: Les Jardins-