Partagez|

Je veux juste la protéger, pour elle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet : Je veux juste la protéger, pour elle.
Ven 6 Jan - 20:46


Ange

avatar
Ange

Confrérie : Utopia
Personnage sur l'avatar : Matou Kariya de Fate Stay Night

Feuille de personnage
Age: 25 ans mais en paraît 20
Niveau d'étude: Université
Petit(e) Ami(e): Jophielle Yamery







‘‘
M ICHAELS ANATOLE

Jusqu'où êtes vous prêt à aller pour votre Confrérie ?
« Je pense que je pourrais faire n’importe quoi pour ce clan qui pour moi est le meilleur de tous, néanmoins je n’offrirais jamais une seule vie rien que pour ce groupe, mais je doute qu’il me demande de faire ça. »


»»  THE LITTLE DOLL


■ Genre - Masculin
■ Âge - 25 ans même s'il paraît devoir rester bloqué à ses 20 ans.
■ Date & Lieu de Naissance - 21 Octobre dans un petit village Anglais semblant s'être éloigner de toute civilisation.
■ Race - Ange
■ Orientation Sexuelle - Hétérosexuel
■ Poste demandé / Niveau d'étude - Université
■ Confrérie choisie - Utopia




»»  DESCRIPTIONS PHYSIQUE & MORALE

Un être bien calme que voilà, il semble tellement froid de loin, toujours en train de se cacher sous la capuche de son sweet, on ne peut même pas échanger un regard avec lui, il a une forme parfois vouté qui vous fait croire qu’il porte sur son dos le poids d’un sombre passé. Ce pendant quand vous vous approcherez de lui et que vous lui retirerez cette capuche vous verrez un visage angélique à la peau lisse et blanche. Un visage presque parfait car des cicatrices sont présentes du côté gauche de sa tête, ressemblant à d’anciennes brûlures elles peuvent provoqués le dégoût chez quelques personnes et c’est pour cela qu’il le cache sous sa capuche.

Malgré tout, cette froideur qu’il dégage est stoppée à cause de cet œil bleu inspirant un grand réconfort et une profonde gentillesse, une réelle fenêtre vers l’âme de cet ange au grand cœur. Puis il y a cet œil vide à l’iris gris qui inspire, même si une cicatrice l’entoure, un profond calme qui est vraiment une chose omniprésente chez lui.

Son corps fut forgé par les travaux des champs de son enfance, finement musclé, ils ont été sculptés par les coups de faux et de haches qu’il produisait en travaillant avec son père. Son mental a aussi évolué au rythme des travaux, toujours prêt à servir les autres, il aime s’occuper en sachant qu’il améliore un instant la vie d’une personne.

Si l’on devait citer un défaut de cet être de lumière cela doit être le fait qu’il est sur-protecteur envers sa petite protégé, la guettant dans ses moindres gestes comme un papa poule, pour l’instant ça ne pose pas problème, mais dans le futur ça risque d’en poser. L’un de ses autres défauts est aussi d’être buté, têtu comme un âne, une fois qu’il a une idée en tête essayer de la déloger est une tâche difficile. De plus sa curiosité n’arrange rien, car même s’il semble calme et assez distant, il prête attention à tout ce qui se dit et en général mène ses enquêtes quand quelques choses doit être éclairci pour lui.

Quelqu’un de fort psychologiquement ? Oui, il l’est, cependant tous les soirs, à une certaine heure, il abaisse ces barrières psychologiques pour libérer des larmes de nostalgie en repensant à ses instants vécu avec elle…



»»  HISTOIRE & COMPAGNIE

Anatole, volons !

Il se souvient encore de l’herbe qu’il foulait avec elle juste devant, elle était rapide, plus que lui, elle voulait arriver le plus rapidement possible à l’école de notre village. Ses cheveux noirs aux reflets violets voletaient à chacun des pas de sa course, douce et un peu fofolle voici comment il la décrivait en ce temps. L’innocente enfant ne cessait de crier à son ami :

— Allez plus vite Anatole, comment veux-tu que l’on s’envole ?

S’envoler, elle en avait toujours eu le rêve, voler, pouvoir voir la terre du ciel et rire des gens d’en bas qui seraient des fourmis, elle lui en avait parlé une multitude de fois depuis qu’elle le connaît. Il n’avait jamais voulu lui avouer mais il l’aimait, un amour d’enfance qu’il gardait pour lui, un amour silencieux. Après tout à 10 ans, tu ne prends pas l’amour au sérieux, mais en grandissant cet opinion change, malheureusement. Ils atteignirent finalement l’école, un nouvel élève, venant de la civilisation était arrivé, voici donc la raison de cette course, elle voulait connaître ce qu’il y avait en dehors du village… Ce camarade semblait sympathique, mais il cachait bien des choses.

Il l’aimait en silence sans qu’elle ne le sache, mais ce silence commençait à devenir douloureux. Depuis quelques temps ce nouveau qui était arrivé 5 années plus tôt ne cessaient de l’approcher, de lui parler de projet comme quoi il bâtirait un empire sur lequel il régnerait et qu’il voulait faire d’elle sa reine… La jalousie atteignait Anatole qui voyait son amie changer de jour en jour avec ce type, elle qu’il aimait était toujours là, mais elle n’était plus la même. Ce fanfaron qui ne lui faisait que des promesses ne cessait de se moquer du jeune homme aux cheveux blancs quand il travaillait dur dans les champs pendant que lui ne faisait rien… Le fait de se faire moquer n’attristait pas Anatole, il s’en fichait, mais le fait que son amie d’enfance rie de ces moqueries était douloureux, elle avait bien changée l’amoureuse…

Je disparais Anatole…

— Je pars avec lui Anatole, je n’ai plus rien à faire ici.
— Mais tu n’as que 16 ans ! D’accord il est majeur, mais pourquoi quitter cette vie aussi tôt ? A l’automne prochain nous allons au lycée à Londres, tous les deux, ça nous changeras d’air. Nous pourrons apprendre à voler comme ça…

— Je ne veux plus voler ! Je ne suis plus une enfant, de toute façon tu ne l’as jamais aimé ! Il est différent de toi et de tous les autres ! Il m’a promis des choses et il les respectera, il me l’a promis ! Je ne veux plus te parler ! Adieu !

Elle claqua la porte de la maison, Anatole debout au milieu du salon venait de voir tout son monde s’effondrer en quelques instants, il ne la reverrait plus jamais… Il avait été trop coincé de ne pas lui avouer ses sentiments, il venait de la perdre. Triste ? Non, il était totalement détruit, les jours qui suivirent cette dispute furent durs pour le jeune homme, cependant il se ressaisit et repensa à cette petite fille qui courait devant lui et l’encourageait à s’envoler avec elle… Le rêve de la fillette l’avait abandonnée, mais il était devenu le sien et il le ferait pour lui et cette fillette qu’il a connu.

Tu me l’avais dit Anatole.

Les années ont passées, le jeune homme avait grandi, aujourd’hui âgé de 20 ans, il était en plein cœur d’un cursus de Pilote Aérien, il comptait faire de son rêve une réalité et il avait mis ses cartes en main pour ça. Habitant aujourd’hui un appartement londonien, il enchaînait les petits boulots pour pouvoir continuer ses études et il trouvait sa vie bien, tranquille et sans réel soucis, même si parfois c’était difficile de joindre les deux bouts. Il l’avait oublié, fin du moins c’est ce qu’il crût quand il l’a revu dans la rue, elle vendait du muguet, malgré le fait qu’elle avait l’air fatigué, elle rayonnait comme toujours pour lui. Il s’approcha, puis vit une fillette assise sur la table, elle avait peut-être 4 ans, il ne savait pas, mais allait le demander, Anatole s’approcha et s’arrêta quand elle le remarqua. Elle sembla surprise, de le voir mais aussi désorientée… Il finit par parler en premier, rompant le petit silence qui c’était installé entre eux deux.

— Salut, ça va ?

Elle le toisa un instant puis se précipita sur lui pour le serrer dans ses bras, elle pleura sur son épaule, tandis que la fillette observait les deux jeunes gens.

— Tu me l’avais dit. J’aurais dû te croire Anatole… Je n’ai plus rien, il m’a tout promis mais il ne m’a rien donné. Il est parti avec une fille alors que j’étais…
— … enceinte ?
— Oui, mais comment ?
— Disons que ta fille te ressemble plus qu’elle ne lui ressemble.

Un sourire naquit sur les lèvres de cette amie qu’il avait perdu. Elle lui demanda alors, tandis qu’il fixait les valises sous la table :

— Et toi ?
— Moi ? Ah oui, hé bien tu verras ça chez moi, je n’ai pas de richesse ou de monde à t’offrir, mais juste un toit, ça te va ?
— Mais…
— Pas de mais !

Anatole prit la gamine puis les valises qu’il pouvait dans ses bras et demanda :

— Comment s’appelle-t-elle ?
— Rose.
— En voilà un joli prénom.

Avec un grand sourire aux lèvres, il les emmena chez lui, il sentait que sa vie prenait un nouvel essor. Cette étincelle qu’il avait perdu de venait de se rallumer en lui.

Je suis le seul à voler maintenant…

— Pourquoi toi et pas moi ? Je ne cesse de revoir ce camion en fasse, toi qui hurle et moi qui réussit à m’en sortir malgré une explosion des plus violentes. Pourquoi suis-je encore là avec ces ailes ? Cela fait maintenant cinqs ans que tu es morte et moi aussi, mais j’ai l’impression que c’était hier, si tu savais à quel point c’est douloureux de savoir qu’on a échappé au repos éternel de peu et qu’on a été violemment renvoyé parmi les vivants ainsi ? Mais ne t’inquiète pas, je ne m’en plein pas, je peux veiller sur ta petite Rose, si tu pouvais voir à quel point c’est toi à son âge, ça t’amuserait, enfin bref. Je dois te laisser, elle doit m’attendre à l’école, c’est une bonne élève et je suis sûr qu’elle deviendra une femme super. Et je veille à ce qu’elle ne connaisse pas le malheur que tu as connu à cause d’un de ces beaux parleurs, qui vous font de beaux-tableaux, elle est et restera à jamais ma protégée tant que je vivrais. A l’année prochaine, je l’emmènerais sûrement ici, histoire que tu la voie, en attendant, je vole pour nous deux.

Sur ces quelques mots, l’ange sortit ses ailes et décolla dans la brume matinale de la ville, rejoignant l’Académie Shaded, son nouveau lieu de vie.



»» BEHIND THE COMPUTER


■ Prénom/Surnom - Clownyfunny
■ Âge - 17 ans
■ Comment as-tu trouvé le forum ? Par un de vos partenaires mais je ne sais plus lequel...
■ Ce que tu penses du forum -Il est trop bien !
■ Dans les kinder, tu préfères la surprise ou le chocolat ? Le chocolat car le jouet ce mange pas.
■ Tu t'entends bien avec Bob l'Éponge ? Je l'aime pas car il est pote avec une étoile de mer qui se balade en caleçon et que j'ai jamais eu d'ami comme ça T.T
■ Code -OK - Soph' (+ Oui je connais ♥ *PAN*)




© Shaded Academy




Dernière édition par Anatole Michaels le Dim 8 Jan - 22:00, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Je veux juste la protéger, pour elle.
Sam 7 Jan - 16:28


Humain & Leader Distraught

avatar
Humain & Leader Distraught

Confrérie : LEADER DISTRAUGHT
Personnage sur l'avatar : Hatsune Miku - Vocaloid

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Niveau d'étude: Université
Petit(e) Ami(e):




When They Cry
You’ve got to take your mind off him
But not with aspirins
You won’t..

Spoiler:
 





‘‘
BOOOONSOUUUAREUH,
La présentation est super /o/. L'histoire est trop triste T____T (Et mon papa qui écoute du classique à fond dans la maison ça arrange rien). Utopia lui convient parfaitement, BREAF : Rien a redire :3
Tu es donc validé ! :D J'espère que tu te plairas parmi nous n__n.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Je veux juste la protéger, pour elle.
Sam 7 Jan - 17:46


Hybride : Chat

avatar
Hybride : Chat

Confrérie : Utopia
Personnage sur l'avatar : L'Abysse ou Alice dans Pandora Hearts

Feuille de personnage
Age: 17 ans (Bientôt 18 ;))
Niveau d'étude: Lycée
Petit(e) Ami(e): secret secret ;)







‘‘
Bienvenue à toi nouveau Utopien =D
J'espère que tu te plairas parmis nous ^^
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Je veux juste la protéger, pour elle.
Mar 10 Jan - 12:46


Valkyrie & Leader Utopia

avatar
Valkyrie & Leader Utopia

Confrérie : LEADER UTOPIA
Personnage sur l'avatar : -Anarchy Panty-

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Niveau d'étude: Université
Petit(e) Ami(e):







‘‘
BIENVENUUUE ! o/

Une fiche magnifique, rien à redire non plus [Puis... Je ne suis pas en droit de dire quoi que se soit >> ]. M'enfin, j'espère que tu te plairas avec nous, que tu t'amuseras, et que tu ne prendras pas trop peur en nous voyant... tous aussi fous les uns que les autres ! 8D

Encore une fois, bienvenue mon petit pamplemousse en sucre !
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Je veux juste la protéger, pour elle.



Contenu sponsorisé









‘‘
Revenir en haut Aller en bas

Je veux juste la protéger, pour elle.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Je suis tombé pour elle... ♦ [ Candice & Tyler ]
» Seul est digne de la vie celui qui chaque jour part pour elle au combat [Pv: Fiora, Atios]
» Eze - " Il aimait la mort, elle aimait la vie. Il vivait pour elle, elle est morte pour lui. " Et vice versa
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Un Monde Parfait
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Présentations :: Dossiers :: Présentation Validées [Étudiants] :: Présentations Validées [Utopia]-