Partagez|

Chef d'oeuvre mortel [rp : ouvert]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet : Chef d'oeuvre mortel [rp : ouvert]
Dim 10 Juil - 2:27



avatar
Invité
Invité








‘‘
Le musée offrait une fabuleuse exposition nocturne aux yeux des intéressés. Le musée ne marchait pas vraiment très bien, malgré l'entrée gratuite, les visiteurs étaient rares, aussi l'exposition restait un fiasco, à peine visitée, et encore, brièvement. Pourtant, ce soir là...

4h07, le musée... Devant moi... J'entre...

La porte couine et le gardien de nuit sursaute, la main venant se poser sur son arme de service. Le musée possède quelques rares joyaux d'exception, de quoi fournir aux gardiens une arme en cas de cambriolage.
Le gardien se ressaisit et écarte sa main, un sourire se dessinant sur son visage... Un visiteur, enfin.


4h10, l'entrée est grande, le gardien me fait signe de le suivre, une visite guidée... parfait...

Le gardien se dirige vers la salle voisine, suivi de son visiteur, il parle, mais cela n'intéresse pas son invité, peut-être ne s'en est-il même pas aperçu.

4h14... L'exposition des forgerons d'autrefois...

Un son étrange provient de l'entrée de la salle. Le gardien se retourne, observant son visiteur, les yeux fixés au sol... Il le hèle, l'appelle, "tout va bien monsieur ?" Deux yeux glacés dans lesquels dansent une lueur de démence se posent sur le gardien de nuit. Les lèvres du visiteurs s'entrouvrent, échappant un râle. Il s'élance

4h17. Il est mort

La main du démon agrippe le crâne du pauvre homme, et un sourire sadique s'affiche sur le visage de son agresseur. *PAN* d'abord une certaine hésitation. puis un tremblement. Il lâche prise. *PAN* *PAN*
Un instant se silence tandis que le bout du canon de l'arme du gardien commence à refroidir. Le démon tremble sur ses jambes.

Un cri perçant, les vitres tremblent sous l'onde alors que le démon libère sa haine sous un cri de douleur. *PAN* Le gardien a tiré, encore, par accident, choqué par le cri. Pourtant la chose ne l'arrange pas. Le démon, ou la bête, se jette sur lui, l'agrippant, le broyant de ses bras, il vient le mordre au cou, mais non pas pour lui sucer le sang, mais bien pour le lui arracher, ne le quittant qu'avec un large bout de chaire et la jugulaire. Le sang coule à flot, et Le démon, savourant les cris du gardien, le jette contre le mur.

4h20. J'ai mal.

Le soulevant d'une main alors que son propre sang coule de ses plaies, le démon le garde collé au mur. L'exposition se trouve intéressante... Attrapant un clou utilisé pour les larges construction, et lui plante dans la main, le clouant au mur, puis un autre dans le seconde main. un dernier dans le torse, l'achevant, crucifié sur le mur.

4h26. Je contemple mon œuvre... il est tard... Je devrai peut-être partir ?

Le directeur du lycée commence à changer de vêtements, retournant sa veste tâchée de sang.
Revenir en haut Aller en bas

Chef d'oeuvre mortel [rp : ouvert]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Jeanne d'Artois - La femme est le chef d'oeuvre de Dieu, surtout quand elle a le diable au corps
» Jeanne d'Artois - La femme est le chef d'oeuvre de Dieu, surtout quand elle a le diable au corps
» La bouteille d'eau emportée était une oeuvre d'Art...
» Haiti-Vodou; Un chef suprême pour le voudou est élu
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'extérieur de l'Académie :: L'Espace Culturel :: Le Musée-