Partagez|

Luna, A Shy Angel ♪ Terminé !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet : Luna, A Shy Angel ♪ Terminé !
Sam 22 Jan - 13:28



avatar
Invité
Invité








‘‘
Shaded Academy : Dossier d'inscription de Luna Starlight♔


    { I : Behind the Computer. }





      Surnoms : Flower, Flo, Pocahontas ou Mulan [pour les intimes]
      Age : Entre 10 et 20 x)
      Comment as-tu connu le forum ? Partenariat ! :)
      Quelque chose à dire ? Euuh … J'adore le design. Dès que j'ai vu, j'ai flashé dessus. Genre "WAOUH" ! Magnifique, vraiment. Félicitations au(x) graphiste(s) !
      Quand un pamplemousse te sourit, tu fais quoi ? Je le regarde bizarrement.
      Tu t'entends bien avec Bob l'Éponge ? Been …
      Code : "Inventez un mot". C'est ce qu'il y a écrit d'abord.

    { II : And the little doll ? }


      Genre : ♀ "Je suis une fille, assurément. Qui pourrait en douter ?"
      Date & Lieu de Naissance : 15 août & Los Angeles "La cité des anges … N'est-elle pas magnifique ?"
      Age : 15 ans
      Race : "Un ange. Oui, je suis un ange."
      Orientation Sexuelle : "Je crois bien que je suis hétérosexuelle. "
      Poste demandé / Niveau d'étude : Lycée.
      Confrérie choisie : Utopia. "Rêves … Les rêves sont la plus belle chose de ce monde."


      It's all in your mind :

      " La douleur de l'âme pèse plus que la souffrance du corps. "
      Publilius

      Luna est une fille rêveuse, qui passe son temps plongée dans ses pensées, ses rêveries. Elle rêve d'un monde meilleur, où la souffrance, la haine, la méchanceté n'existerait pas. Un monde qu'elle pourrait voir de ses propres yeux, un monde merveilleux. D'aucuns pensent que cette vision du monde est naïve, un peu stupide, trop innocente. D'autres sont d'accord avec elle et aimerait faire changer les choses. Mais n'est-ce pas vain ? Que valent quelques personnes actives contre des millions de personnes passives, qui enfoncent petit à petit la Terre dans un océan de démence, de pollution, de désastre. Luna veut que tout cela cesse, que tout cela change. Et le seul moyen pour elle d'échapper à ce capharnaüm général, c'est son esprit, ses pensées, et ses rêves.
      Luna est également souriante, joyeuse, un peu timide sur les bords ce qui lui donne son côté attachant, innocent, pur. Réservée, pas très bavarde, elle n'approche pas les autres et attend sagement que ce soit eux qui fassent le premier pas. Une fois la conversation engagée, elle peut se révéler très gentille, attentionnée et bienveillante. Elle n'hésitera pas à faire passer ses amis avant elle-même, avant tout. Solidaire jusqu'au bout, l'amitié compte énormément pour elle.
      L'adolescente est intelligente, travailleuse, sérieuse, assidue. Elle n'a pas une volonté de fer, ni la persévérance qu'elle aimerait avoir, mais elle continue ses efforts. Ses professeurs l'ont dit, elle a un immense potentiel. Trop peu sûre d'elle, la jeune américaine pourrait pourtant devenir quelqu'un d'important mais sa discrétion habituelle l'empêche de se mettre en avant.
      Mais au fond, tout au fond, Luna souffre. Son sourire n'est que façade, sa joie, masque, ses rires, cris de douleur. Car la jeune fille aurait préféré mourir que d'être encore là, gardée par la bienveillance des anges. Mais la volonté lui manque pour mettre fins à ses jours, alors elle endure encore et encore, sans jamais se plaindre, en gardant toute sa douleur pour elle. Elle sait que même si elle parle, qu'elle se libère de ce lourd fardeau, les gens ne pourront pas la comprendre. Alors elle se tait. Un jour peut-être, trouvera-t-elle la personne qui saura comprendre ce qu'elle ressent, qui lui ressemblera …
      Et puis, surtout, Luna aimerait voir le monde avec ses yeux. Elle souffre de cette infirmité qui la rend trop différente, spéciale aux yeux des autres. Elle aimerait voir les visages de ceux avec qui elle parle, découvrir de magnifiques paysages sans devoir demander à quelqu'un de lui les décrire … Bien sûr, il y a son frère qui est toujours là pour elle et qu'elle aime au plus haut point. Elle pourrait mourir pour lui, souffrir pour lui. Ce qu'elle éprouve pour lui est tellement fort que les mots ne suffisent pas.


      It looks just like that you'd want to :

      " Les yeux sont aveugles. Il faut chercher avec le coeur. "
      Antoine de St-Exupéry

      Luna n'est pas très grande pour ses quinze ans, mais cela ne la dérange pas. Mince et élancée, sa silhouette est presque parfaite. Certains pensent que la jeune fille est un peu trop maigre, mais elle fait tout pour démentir. Elle se sent bien dans ce corps même si celui semble être fragile, prêt à se briser au moindre coup, à s'envoler à la moindre brise. Sa peau est un peu trop blanche, presque ivoirienne, mais elle n'a jamais attrapé de coup de soleil. Ce n'est d'ailleurs pas une coïncidence si elle porte le nom de la lune … Malgré la puberté qui arrive, l'adolescente n'a pas un bouton. Ses traits fins et délicats lui donnent son air si innocent et attachant, enfantin et mignon. Ses joues sont creusées par des fossettes quand elle sourit, et elles rougissent très facilement, ce qui se voit parfaitement sur la peau laiteuse.
      Ses yeux bleu clair sont proches du gris, comme vides, d'une couleur presque glaciale. On pourrait croire que Luna est insensible à tout ce qui l'entoure, et que son regard passe sur les choses avec indifférence, mais c'est une affirmation bien loin de la réalité. Car la vérité, c'est que l'adolescente est aveugle. Ses yeux ne voient plus rien, n'admirent plus rien, n'observent plus rien. Et ce, depuis sa naissance. Parfois, une petite lueur apparaît et éclaire son visage, magnifique et doux, rêveur.
      Ses cheveux châtain clair retombent en une frange fine juste au dessus de ses yeux et les font ressortir étrangement sur cette peau neigeuse. Coupés en dégradé, les plus grandes pointes lui arrivent au milieu du dos. La plupart du temps, un large serre-tête, ressemblant vaguement à un diadème de princesse, est posé sur sa tête. Fabriqué en argent, il est décoré de petit rubis et les motifs sont faits de feuilles d'or.
      Son nez petit et droit est correctement dessiné, parfaitement positionné au milieu de son visage. Ses lèvres sont fines et rouge vermeille, signe de bonne santé. Elles s'étirent constamment sur un sourire magnifique, qui éclaire la journée de ceux qui le voient.
      Son cou est étroit, un peu long et tout aussi blanc que le reste du corps. Ses épaules menues continuent sur de jolis bras parfaitement dessinés, puis de petites mains aux doigts de fée. Luna n'a presque pas de poitrine, mais elle n'en fait pas un complexe. Se dire que cela arrivera un jour ou un autre est un bon moyen de ne pas trop y penser … Son ventre est plat, ses hanches minces, ses jambes longues et galbées. Tout en elle rappelle la fragilité et la douceur, la sensibilité. Ses pieds sont à l'instar de son corps, menus et blancs.

      L'adolescente s'habille généralement avec une robe rose à bretelles, décorée de dentelles et superposée sur un jupon de tulle blanche. Des manches bleues qui laissent à découvert ses épaules sont ajoutées par-dessus et s'évasent au niveau de ses poignets. Une petite sacoche marron en bandoulière est souvent passée autour de son cou, et des bottes de cuir marron finissent l'ensemble.


      The lost decades :

      " L'Amour est beau pour ceux qui ont de quoi vivre, mais les autres doivent d'abord penser à vivre. "
      Charles-Louis Philippe

      " Elle est morte. Morte ! "

      L'homme jeta un regard haineux vers les deux enfants couchés sur la table, enrobés de deux couvertures sales. Des faux jumeaux. Un garçon, une fille. Il était le premier arrivé, le plus robuste, le plus fort, celui qui protègera. Elle était la seconde, la plus fragile, la plus blanche, celle qui serait à protéger. C'était à cause d'eux que tout cela était arrivé, à cause d'eux que sa femme chérie était morte, à cause d'eux qu'elle gisait dans une flaque de sang. Torturé, il tournait en rond comme un lion en cage. Puis il prit sa décision. Il ne pouvait pas s'occuper de deux mioches tout seul, alors il devait les éliminer. Personne ne le remarquerait, dans ce pauvre bidonville de Los Angeles. Personne n'appellerait la police en criant au meurtre. Chacun continuerait à essayer de survivre de son côté, sans se soucier des autres. Alors l'homme se saisit d'un couteau à la lame émoussée et rouillée, et s'avança vers les deux poupons qui gigotaient dans leurs langes. Il leva l'arme de fortune bien haut, et visa le premier enfant, la fille. C'était elle qui serait la plus simple à tuer. Il abaissa son arme à tout vitesse, visant la gorge. Elle ouvrit les yeux. Il s'arrêta à quelques centimètres de sa cible, subjugué par leur couleur. Un bleu presque gris, glacial. A côté, le garçon le regardait comme s'il attendait de voir la suite. Des yeux verts comme l'émeraude, brillants et vivants.

      " Ses yeux … "

      Il y avait presque quelque chose de maléfique dans ce regard, et l'homme préféra enlever son arme. Il allait se débarrasser de cette vermine sans se salir les mains. Il enfila rapidement un manteau troué et déchiré, et cacha les enfants sous une serviette. Il n'était pas rare que les enfants meurent à la naissance, et dans ces quartiers pauvres, c'était chacun pour soi. Il sortit précipitamment, à la recherche d'une personne bien précise. Il marcha longtemps, les sens aux aguets. Plus loin, une femme venait de perdre son fils et se lamentait. Il se dirigea vers la source des pleurs, et arriva près d'une jeune femme à genoux sur le sol, regardant le ciel et hurlant comme pour se faire entendre du seigneur. En vain. Le seigneur ne se préoccupait pas des pauvres. Il s'accroupit près d'elle, et dévoila ce qu'il cachait. Les sanglots cessèrent immédiatement, et sans un mot, l'homme fourra son fardeau dans les bras de la femme qui hoqueta de surprise. Il ne lui laissa pas le temps de protester et tourna vivement les talons.

      ###

      " Pauvres enfants, pauvres enfants ! Votre père est bien cruel de vous avoir laissé seuls dans cette ville où le danger règne en maître. Ne vous inquiétez pas mes chéris, je vais m'occuper de vous. "

      La jeune femme avait reprit contenance, et elle s'occupait à présent des deux nourrissons. Elle était pauvre, comme tout ceux qui vivaient ici, mais elle ne voulait pas abandonner à leur sort ces pauvres gamins qui n'avaient rien demandé. Des jumeaux … De si beaux jumeaux ! La première chose qu'elle fit fut de les nourrir. Elle leur donna le sein comme si elle était leur véritable mère, et la tristesse qu'elle avait ressenti en perdant son propre enfant s'estompa petit à petit. Elle en avait perdu un, mais gagné deux. Quand les deux poupons eurent fini de téter, elle les déposa sur une table et changea leur lange. Il n'y avait pas d'eau ici, pas d'électricité, pas de confort. Mais la jeune femme savait déjà qu'elle ferait tout pour rendre la vie facile à ces deux bouts de choux, perdus dans cette immensité urbaine. Et puis, il y avait la fille. Pauvre fille, aveugle de naissance. Elle ne comprenait pas pourquoi son frère n'avait pas été touché, mais c'était ainsi.

      ###

      " Linda … J'ai faim. "

      " Je sais ma chérie, je sais. Ton frère est allé nous chercher à manger. "

      Mais au fond, Linda savait qu'elle ne mangerait pas et qu'elle donnerait sa part à la gamine. Luna, si belle malgré son jeune âge, mais aussi si fragile. La petite ne voyait rien, et n'avait que pour indice que ce que son frère consentait à lui donner. Elle ne le savait pas, elle ignorait tout, mais il cherchait à la protéger. Il ne lui disait rien des horreurs quotidiennes, rien de la misère dans laquelle ils vivaient, rien des morts qui jonchaient le sol chaque matin, rien de ses activités illégales. Si jeune, il était déjà engagé dans la voie du pêché pour la protéger. C'était son unique but, son objectif, sa raison de vivre. Jamais l'esprit de sa sœur ne devait être souillé par la méchanceté, la folie des hommes ou l'horreur. Jamais. Parfois, elle se doutait de quelque chose, quand elle sentait l'urine qui tapissait les murs, ou le sang qui couvrait le sol, et chaque fois elle faisait part de ses doutes à son jumeau qui démentait tout de suite après. Il avait l'ange et il y avait le démon.

      ###

      " Sunrise … Comment c'est la ville ?"

      " Et bien … C'est très beau. Il y a d'immenses tours que l'on appelle immeubles, avec des gens dedans. Ils y vivent ou y travaillent. Il y a beaucoup de gens comme toi et moi, des vieux, des jeunes, des filles, des garçons … "

      " Mais … Ils ne sont pas aveugles comme moi, hein ? "

      " Certains le sont, d'autres pas. "

      ###

      " Elle est partie. "

      La phrase avait été dite sans intonation particulière, comme si celui qui l'avait prononcé était indifférent. Sunrise regarda le corps sans vie de Linda qui gisait sur le sol. Il était touché évidemment, mais il tenait à protéger sa sœur le plus possible. Partir, mourir. Qu'elle était la différence ? Luna attrapa la main de son frère, et la serra fort. Elle ne voulait pas le perdre, elle ne voulait pas qu'il parte.

      " Reste avec moi …" murmura-t-elle.

      " Toujours. "

      ###

      Commença alors une vie de péchés pour Sunrise, et d'ignorance et de pureté pour Luna. Il volait pour elle mais ne lui disait rien. Elle mangeait peu et essayait de donner la moitié de sa part à son jumeau, mais celui-ci se débrouillait toujours pour qu'elle ait la plus grosse ration. Il était plus fort qu'elle, plus grand aussi. Et puis, c'était l'aîné, le garçon. C'était à lui de la protéger. Il devint vite très discret et habile de ses mains, volant à longueur de journée et décrivant ce qu'il voyait à sa sœur. Ils s'aimaient tellement tous les deux, seule famille qu'ils avaient sur cette terre. Ils auraient pu mourir l'un pour l'autre, se sacrifier pour que sa moitié reste en vie. Ils étaient deux tout en étant un. Ils se comprenaient et ressentaient ce que l'autre éprouvait. Un lien indéfinissable et invisible les unissait, envers et contre tout. Un magnifique amour dans un monde de décadence, de perversion et d'abomination. Mais elle restait souriante, persuadée que son frère l'était aussi.

      " Grand frère … Pourquoi ne me dis-tu pas ce que tu fais, en vrai ? "

      " Mais Luna, je te dis tout ce que je fais ! J'ai un travail honnête, je gagne de l'argent, et grâce à cet argent, j'achète de la nourriture ! "

      Il détestait lui mentir. Il aurait tant aimé lui dire la vérité, toute la terrible vérité, mais pour lui, préserver son esprit si innocent était la meilleure des choses. Et même si mentir était la seule solution possible, cela le faisait atrocement souffrir et culpabiliser. Non, jamais elle n'aurait à subir ce que lui voyait. Elle prenait cette infirmité comme une malédiction, et lui la voyait comme une bénédiction du ciel. Elle voulait voir, et lui voulait qu'elle reste aveugle.

      ###


      Et puis un jour, tout bascula. Sunrise avait été remarqué par une patrouille de police, puis pris en chasse. Sa sœur l'attendait dans leur abri habituel, mais il ne voulait pas conduire les policiers là-bas. Alors il fit détour sur détour, et les sema au bout de quelques heures. Exténué, il rejoignit Luna dans leur cabane de fortune, placée en périphérie du bidonville.

      " Il faut partir. "

      Sans plus d'explication, il lui prit la main et l'entraîna à sa suite dans les rues de Los Angeles. La cité des Anges ressemblait à un immense monstre, prêt à les avaler. Luna n'avait pas l'habitude de ne recevoir aucune explication, mais elle passa outre. Son frère semblait vraiment perturbé, alors elle le suivit sans un mot. Son sourire avait disparu, remplacé par une expression déterminée. Ils traversèrent les ruelles, évitant les patrouilles qui s'étaient mises en alerte. Il fallait avouer qu'Sunrise s'était attaqué à un gros morceau …

      ###

      Les pneus crissèrent bruyamment sur le sol, laissant une large marque noire sur l'asphalte. Trop tard. Elle percuta les deux enfants qui couraient sur le passage piéton malgré le voyant lumineux rouge. Luna cria, en vain. Sa main qui tenait celle de son frère se desserra, et ce fut le noir. Ils avaient été frappés de plein fouet, et un attroupement se formait déjà autour des deux corps gisants sur le goudron. Une flaque de sang se répandait sur la chaussée, et personne n'aurait pu dire si elle venait de la fille ou du garçon, voire même des deux.

      * Au moins, cette vie qui ne méritait pas d'être vécue se termine enfin. Mes yeux morts ne seront plus les seuls à errer dans le noir … *

      ###

      " Les vrais paradis sont les paradis qu'on a perdus. "
      Marcel Proust

      Luna ouvrit les yeux mais ne vit rien, comme à son habitude. Il n'y avait que du noir, que du vide. Elle était allongée sur un matelas confortable, recouverte d'une couverture douce. N'était-elle pas censée être morte ? Tuée par cette collision en voiture ? Et où était son frère ? Son jumeau, sa moitié, son âme, son cœur ? Où était sa raison de vivre ? Elle remua un peu, bougeant les doigts sous la couette. Elle entendit alors un bruissement à côté d'elle, comme des vêtements qui se froissent. Elle n'était donc pas seule.

      " Comment te sens-tu, Luna ? "

      " Où suis-je ? Qui êtes-vous ? Où est mon frère ? Suis-je morte ? "

      " Je comprends que tu aies beaucoup de questions, mais il n'est pas de me droit de t'y répondre. Réponds d'abord à ma question, s'il te plait. J'ai besoin de savoir. "

      Luna inspecta mentalement son corps. Elle avait mal à la tête, et son flanc droit l'élançait. Mais à part ça, il ne semblait n'y avoir aucune autre blessure, superficielle ou non. Sa migraine augmenta d'un coup et elle gémit sous la douleur.

      " Ma tête … J'ai mal … "

      Une main fraîche se posa sur son front, mais cela ne calma en rien la souffrance. Son interlocutrice, car c'était sûrement une femme avec une voix aussi douce, l'aida à se relever et l'adossa à une multitude de coussins. Elle lui glissa un verre dans la main, et la guida jusqu'à sa bouche pour qu'elle boive. Luna ne se fit pas prier et avala tout le contenu avec une grimace de dégoût. Vraiment pas bon.

      " Désolée, mais cela fera passer la douleur. Et pour ton flanc, cela passera tout seul aussi. Nous avons fait notre possible. Peux-tu te lever ? "

      Luna hocha doucement la tête, et se redressa avec l'aide de la femme. Elle était vêtue d'une robe simple, qui lui tombait jusqu'aux genoux. Ses pieds nus se posèrent sur le sol froid, et elle frissonna. La femme lui saisit la main, et avança doucement en faisant attention à ce que la jeune fille la suive bien.

      " Viens avec moi. Le Seigneur répondra à tes questions. Au fait, je m'appelle Liliana, mais tu peux m'appeler Lili, comme tout le monde. "

      ###

      " Luna, je suis ravie de te voir en bonne forme. J'espère que ton mal de tête est passé, cela arrive à chaque fois … "

      La voix était grave, posée, et inspirait le respect. Une voix d'homme, assurément. Etait-il le Seigneur dont avait parlé Lili ? Celui qui répondrait à ses questions ?

      " Qui êtes-vous ? Où suis-je ? Où est mon frère ? "

      Il rit et Luna entendit du bruit, signe que quelqu'un bougeait. Une main douce se posa délicatement sur sa joue, et lui releva la tête.

      " Tu as de jolis yeux Luna. Dommage qu'ils ne te servent à rien. Pour répondre à ta question, je suis le Seigneur de ce lieu, celui qui dirige et qui choisit mes protégés. Ensuite, tu es au dessus des nuages, dans mon royaume, pourrait-on dire. Et ton jumeau, je ne sais absolument pas où il est et je suis vraiment navrée. J'essaierais de faire des recherches sur lui quand j'aurais le temps. "

      " Au dessus des nuages ?! Vous vous moquez de moi ! Et pourquoi dîtes vous protégés ? Pourquoi n'avez-vous pas protégé mon frère, alors ?! "

      Elle ne l'entendit pas arriver, mais elle la sentit parfaitement. Une magistrale claque venait d'atterrir sur sa joue, lui faisant monter les larmes aux yeux. La voix de Liliana résonna dans la salle.

      " Surveille ton langage quand tu parles au Seigneur, petite insolente ! Il aurait pu te laisser mourir, alors éprouve pour lui de la reconnaissance ! "

      La réponse ne se fit pas attendre.

      " J'aurais préféré mourir que vivre aveugle toute ma vie ! A quoi cela me sert-il de vivre si je ne peux apprécier la beauté du paysage ?! Si je ne peux voir mon frère ! "

      Elle voulut reculer, s'enfuir loin d'ici, partir de ce lieu, mais une main ferma l'attrapa par le bras et la retint.

      " Reste là, mon enfant. Je ne te ferai pas de mal, et je te pardonne. Tu ne pouvais pas savoir. Viens avec moi, et allons dans les jardins. Je vais t'expliquer tout en détails. "

      L'homme lui prit la main et l'emmena doucement dehors, en silence. Les jardins étaient de vraies merveilles, et il fut peiné en pensant que la jeune fille ne les verrait jamais. Quelle malédiction pour une enfant si charmante et si douce. Son esprit était si pur, si innocent, que le Seigneur ne put qu'admirer le travail de son jumeau qui avait réussi à protéger sa sœur des horreurs du monde. Mais c'était maintenant de son devoir de lui parler de la folie des hommes, des mensonges de son frère qu'il avait fait pour la préserver. Ils s'assirent tous les deux sur un banc, et il entama la conversation.

      " Quel âge as-tu, Luna ? "

      " Je crois que j'ai dix ans, mais j'ai dû perdre le compte. "

      " Je vois. Tu es encore jeune. Ici, tu es en sécurité. Je vais t'assigner un précepteur qui t'apprendra à lire et écrire le braille, l'écriture des aveugles. Il restera tout le temps avec toi, et sera tes yeux. Il sera ton protecteur personnel, et tu devrais l'écouter et le respecter comme tu le ferais avec ton propre père, d'accord ? "

      Elle hocha la tête en guise de réponse, impatiente de connaître la suite.

      " Tout à l'heure, je ne t'ai pas menti. Tu es au Paradis, pourrait-on dire. Au dessus des nuages. Ta vie en tant qu'humaine est terminée et ta vie en tant qu'ange commence. Je n'ai pas pu prendre ton jumeau car son esprit est perverti par le mal. Le tien est pur, immaculé. Sunrise a su te protéger, même si pour cela il t'a menti. Il ne te disait rien de ce que tu pensais être un monde merveilleux. Luna, le monde n'est pas comme tu crois. Je suis obligée de te le dire, car tu ne dois pas vivre dans l'ignorance. Les hommes tuent et meurent chaque jour. Au moment où nous parlons, des guerres font rage et déciment les populations. Comprends-tu ce que je te dis ? "

      Les informations se bousculaient dans la tête dans la jeune fille, bouleversant toutes ses convictions. Comment ça, des guerres ? Des combats ? Des morts ? Des mensonges ? Elle comprenait parfaitement que son frère ait voulu la protéger, mais la croyait-il si faible pour qu'elle ne puisse voir le monde tel qu'il était ? Elle hocha de nouveau la tête , perturbée.

      " Maintenant, va. Tu dois te reposer. Tu auras d'autres occasions de me revoir. "

      ###

      " Lis moi donc ce texte, Luna. "

      La jeune fille passa son doigt sur la feuille, les petites bosses qui formaient le braille prenant tout leur sens sous cette main expérimentée.

      " Adam croit dur comme fer qu'il a été chassé du paradis terrestre. Ève n'en est pas sûre du tout, et agit, en tout cas, comme si elle y restait. Jean Giraudoux."

      " C'est bien, tu apprends vite ! Sais-tu ce que c'est ? "

      " Des citations, non ? "

      " Exact. Je crois que ton apprentissage touche à sa fin. Tu vas pouvoir aller à la Shaded Academy … "

      ###

      Assise sur un banc dans les jardins, Luna pensait à son frère. Sunrise lui manquait tant, et aucun jour ne passait sans qu'elle ne pense à lui. Etait-il définitivement mort ? Le Seigneur n'avait trouvé aucune information sur lui, et peut-être avait-il été lui aussi récupéré par les démons ? La jeune fille frissonna en y pensant. Les anges et les démons ne s'entendaient pas très bien, mais elle savait parfaitement que leur nouvelle condition ne changerait en rien leur relation. Il était toujours sa moitié. Le vent balaya les feuilles, et fit voler ses cheveux, retenus par un serre-tête offert par le Seigneur lui-même. Ce dernier appréciait beaucoup Luna et même sil n'était pas censé montrer une certaine préférence, il lui prêtait plus d'attention qu'aux autres. Ce qui avait suscité une certaine jalousie …

      ###

      " Luna, Kevin t'a apprit tout ce que tu devais savoir. Tu as quinze ans maintenant, tu as grandi. Il est temps pour toi d'aller à l'académie. Peut-être y retrouveras-tu ton frère. "

      Le Seigneur s'approcha d'elle, et lui déposa un léger baiser sur le front. Les yeux de l'adolescente se remplirent de larmes, et quelques unes débordèrent. Il les essuya doucement, et sourit une dernière fois avant de la laisser partir.

      " Merci. "

      ###
      '

      " La tragédie de la mort est en ceci qu'elle transforme la vie en destin. "
      André Malraux

      L'académie se dressait devant elle, haute et gigantesque. Impressionnante. Kevin se tenait près d'elle et lui décrivait le paysage, comme il l'avait fait de nombreuses fois pendant les cinq années que Luna avait passées en haut. Il la poussa devant elle, en la guidant consciencieusement. Il portait son sac, et l'emmena directement dans sa chambre. L'académie avait de toute façon été prévenue de l'arrivée de cette nouvelle élève un peu spéciale.

      " Ici, tu vas pouvoir découvrir de nouvelles choses et te faire des amis. Je souhaite de tout mon cœur que tu retrouves ton frère. Même si c'est un démon …"

      " Merci. Pour tout. Et remercie encore le Seigneur pour moi, s'il te plait. "



      Jusqu'où êtes-vous prêt à aller pour votre confrérie ? "Je serai prête à mourir pour elle, à faire tout ce qu'elle me demande. Solidarité avant tout …"





Dernière édition par Luna Starlight le Dim 23 Jan - 10:14, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Luna, A Shy Angel ♪ Terminé !
Sam 22 Jan - 16:26


Humain & Leader Distraught

avatar
Humain & Leader Distraught

Confrérie : LEADER DISTRAUGHT
Personnage sur l'avatar : Hatsune Miku - Vocaloid

Feuille de personnage
Age: 21 ans
Niveau d'étude: Université
Petit(e) Ami(e):




When They Cry
You’ve got to take your mind off him
But not with aspirins
You won’t..

Spoiler:
 





‘‘
Huhuhu ~ BIENVENUE =D

Alors merci pour les compliments *w* C'est super gentil n__n (Pour info & pour faire du bien à mes chevilles déjà bien trop grosses //MUR// j'ai fais le codage et la partie graph' toute seule n__n Mais Alexis.Grace m'a soutenu psychologiquement : j'ai failli craquer 3 fois o__o' *PAN*)
Bref --' Je crois que je suis parti un peu loin xD

Bon courage pour la suite de ta fiche ! =D



Dernière édition par Beverley Hellsein le Dim 23 Jan - 1:31, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Luna, A Shy Angel ♪ Terminé !
Sam 22 Jan - 21:29



avatar
Invité
Invité








‘‘
Merci.

Et je sens que tes chevilles sont pas encore assez grosses. :D
Non, mais vraiment, j'adore. Surtout que si tu l'as fait toute seule, c'est encore mieux. Tu as beaucoup de mérite ! :D

Breff. J'ai fini ma fiche ! Donc, avis aux amateurs xD
[Juste pour dire que mon frère va être joué par un ami à moi. Donc, pour briser le suspens, non, il n'est par mort. Et heureusement ! x)]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Luna, A Shy Angel ♪ Terminé !
Sam 22 Jan - 21:54


Humain & Leader Guilty

avatar
Humain & Leader Guilty

Confrérie : LEADER GUILTY

Feuille de personnage
Age: 25 ans.
Niveau d'étude: Université
Petit(e) Ami(e): Anderson Volkmar







‘‘
Bienvenue Luna.
Bev' n'étant pas encore rentrée, je te valide.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Luna, A Shy Angel ♪ Terminé !
Dim 23 Jan - 10:07



avatar
Invité
Invité








‘‘
Merci beaucoup ! ♥

[EDIT : Juste pour prévenir qu'Edward devient Sunrise.]
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Luna, A Shy Angel ♪ Terminé !
Dim 23 Jan - 11:57



avatar
Invité
Invité








‘‘
Bienvenue parmis nous ! : )
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Luna, A Shy Angel ♪ Terminé !
Mer 26 Jan - 19:42



avatar
Invité
Invité








‘‘
Welcome ! : D
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Luna, A Shy Angel ♪ Terminé !



Contenu sponsorisé









‘‘
Revenir en haut Aller en bas

Luna, A Shy Angel ♪ Terminé !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Luna Scamander [ACCEPTEE] ~ Auror
» LUNA X GRIFFON FEMELLE 1 - 2 ANS (34) ADOPTEE
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Présentations :: Dossiers :: Présentation Validées [Étudiants] :: Présentations Validées [Utopia]-