Partagez|

..:: Commencement ::..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet : ..:: Commencement ::..
Mar 30 Avr - 12:54


Mythique : Hugin & Munin

avatar
Mythique : Hugin & Munin

Emploi : Professeur d'Art
Confrérie : Utopia
Personnage sur l'avatar : /

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Niveau d'étude: Professeur
Petit(e) Ami(e): /







‘‘
Un nouveau jour. Une brise fraîche et légère qui vint s'engouffrer dans les cheveux de la jeune femme. Venant tout juste d'arriver à Shaded academy qui sera sa nouvelle école où donner des cours, un soupir. D'ailleurs, ce serait la première fois qu'elle donnerait des cours. Devant regarder ce que le rectorat à prévu cette année comme documentations sur les différents thèmes à aborder. Désormais devant cette grande bâtisse, on y ressentait une certaine aura. Le crépuscule où le soleil faisait apparaître des lignes orangées, ces quelques rayons lumineux qui laissaient place peu à peu à la noirceur de la nuit. Elle avait encore le temps avant nuit noire. D’un pas décidé, la professeur d'art prit le petit chemin menant à la porte principale de l’établissement. Frappant, personne ne semblait répondre à son appel. Plaquant ses mains contre la vitre et le visage rapproché, elle tentait d’observer l’intérieur. La porte principale avait des bordures blanches et était transparente. Efficace pour voir mais tout semblait désert, calme et silencieux. Reculant d’un pas, la jeune femme décida de partir vers l’arrière. D’autres petits chemins amenaient jusqu’à ce qu’il semblerait un jardin. Le bâtiment était placé dans un milieu plutôt convivial avec toute cette végétation. Ces grands arbres étaient surement ici depuis des années. Le printemps leur faisait du bien, on observait des bourgeons et des fleurs au bout des branches. Dans une petite sacoche que la demoiselle avait apportée, quelques cahiers ainsi que des livres d’études, des documents et sa trousse. Elle trimbalait une valise noire où toutes ses affaires étaient à l’intérieur. Vêtements, maquillage, carnet de croquis et musique. Que faire sans musique ? C’est de là où toute l’inspiration fuse et se développe. C’est lors de ces moments enjoués et pleins de rêverie qu'Erin aime se laisser porter par la vague de l’émotion. Cette émotion qui lui permettait d’oublier des souvenirs douloureux.

Un pas. Puis un autre. Le bruit de sa valise résonnait dans cet espace serein. Quelques oiseaux chantonnaient gaiement à la venue de cette inconnue. Ne connaissant pas encore les règles établies en ce lieu par le directeur, qu’elle devrait surement rencontrer incessamment sous peu. Le ciel était orangé et rouge. Un peu de mauve et des nuages qui encombraient le ciel. La première étoile venait d’apparaître. Les yeux rouges de notre amie se posèrent sur la totalité de cette place verdoyante. Cette fois ci, elle y ressentait un vrai plaisir. Une aura saine. Les cheveux blancs balayèrent son visage angélique, se balançant au rythme du vent. Vêtue d’une cape noire et rouge, une robe moulante montrant ses jolies formes, son collier où une rose s'y logeait, une grande ceinture avec un crâne au milieu entouré de pétales de roses. La cape était large au niveau des manches, des ceinturons pas attaché laissait ses mouvements libres. Ses ongles étaient vernis d'un rouge sang. Ses lèvres légèrement rosées par un peu de rouge à lèvre. Du crayon noir pour faire ressortir ses yeux avec du mascara et un fard à paupière noir et mauve. Voilà comment notre jeune femme était en cette soirée. Inspirant et expirant un bon coup, sentant l’odeur du gazon. Un tout nouveau mode de vie, un nouveau monde. C’est ainsi qu'Erin allait se construire au sein de cette école.

P
lacée au milieu du jardin, entourée d’arbres et de fleurs, la professeur se posa sur un banc près d’un muret de pierres grises. Soupirant un peu et respirant le bon air frais, posant sa sacoche à ses côtés, Erin regarda son dossier. Tout y était. Le dossier était nickel, remplie et tout semblait parfait. Le remettant dans le sac, elle prit un criterium ainsi qu’un petit cahier et commença à dessiner l’endroit où elle se trouvait. Soudain, un bruit. Un bruissement de feuilles. Des pas. Quelqu’un venait dans sa direction. Se dépêchant de placer ses affaires dans son sac, elle aperçut un homme. De longs cheveux couleur blanc, des yeux d'un bleu océan et un visage fin. Il était assez grand. Plutôt mince et élégant. Le scrutant du regard, Erin s’aperçut qu’elle le dévisageait de fond en comble. Celui-ci semblait s’approcher. Baissant la tête et regardant un peu ailleurs, deux oiseaux en train de batifoler sur une branche d’un arbre à quelques mètres de là.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: ..:: Commencement ::..
Mar 30 Avr - 16:23


Vampire

avatar
Vampire

Confrérie : DISTRAUGHT
Personnage sur l'avatar : Superbi Squalo de Katekyo Hitman REBORN!

Feuille de personnage
Age: 21
Niveau d'étude: Université
Petit(e) Ami(e):







‘‘
Toi tu vie, toi tu vie mais toi tu creve ♫ C'était une chanson des plus approprier et des plus sympathique à mes oreilles; avoir le pouvoir de décider de la vie ou de la mort, c'était le pouvoir d'un dieu. Choisir qui punir et qui sauvé. C'était presque triste que cet loi ne s'applique pas a ceux de ma race, condamné a vivre quoi qu'il arrive... Cette loi qui semble régir toute les créature mortel de ce monde...Regardez moi ces humains, ils travaillent, vivent et ne pensent qu'a survivre, repoussant chaque minutes, chaque seconde la peur de la mort... C'était amusant ! Apres tout, je suis leur prédateur, c'est moi qui choisi qui meurs et qui vit pour eux... Je peux même accorder l'immortalité a quelques-uns d'entre eux. Ce serait prétentieux de me dire dieu, mais je n'en suis pas moins supérieur a tout ces incapable d'humain. J'étais assis sur le toit de l'école, a l'ombre de la tour principal, regardant les élèves qui sentaient une odeur délicieuse de sang humain.. Toute ces fourmis, mes yeux vairons les distinguaient, les analysaient et finalement les laissaient tranquilles. A quoi bon tuer et se nourrir si ce n'est pas amusant ?

Mon visage se redressa alors lentement, jusqu'a me mettre face au soleil dormant. Cette boule de flamme et de chaleur si désagréable sur ma peau, si mauvais pour mes yeux et si laid de part sa nature a donner la vie... Pfeuh... Je préférai largement la lune, un astre de glace, qui n’apparaît qu'a ceux qui se son donner la peine de ne pas céder au sommeil pour la voir. Pourtant, cette lumière si vive que me donnait le soleil, faisait briller mes yeux, ma couleur bleu et rouge brillant alors comme deux pierre précieuse... C'était peut -etre le seul point positive de cette astre... M'enfin, passons il se couchera bientôt, et la nuit sera mienne... Ses linceul et ses vents glacial... Sa noirceur et sa tendresse... Ah... j'avais hate...

Mais quelques chose troubla mes pensées : une odeur. Une odeur différente de celle que je connaissais... Ni humain..Ni vampire.. ni lycan et encore moins ange... Quel était cet odeur... J'étais d'une nature curieuse maladive, voulant connaitre toute chose intéressante. Et voilà qu'avant que la lune ne s'offre a moi, il y avait justement une chose des plus incongru qui était apparu. Comment pourais je résister ?

- Tu va encore courir dans tout les coins de l'école, traquer l'odeur et retrouver cette personne ? C'est la 5 eme fois cette semaine Antoine...

-Tais toi Gabriel, repose toi, et regarde ce que je suis capable de faire.

J'avias l'habitude de parler avec Gabriel, il était un peu ma moral mais surtout mon meilleur amis. Et mon seul aussi, en même temps partager le même corps ça laisse des relations intimes derrière. Bref, je me levai alors lentement, faisant craquer mes os avant de projeter mes cheveux en arrière et de sauter du toit, attérisant dans la cour interne de l'école. Ma "chute" fut quelques peu bruyante, mais passa inaperçu, après tout, presque tout le monde était sorti ou dans les dortoirs. D'ailleurs je pense que je risque une autre heure de colle si je me fais chopper mais bon... 1 ou 2 de plus ne va pas changer ma vie. Je fermai alors mes yeux pour me concentrer sur l'odeur... elle bougeait,,, semblant passer par certain couloir... non loin de moi.

La traque ne fut pas longue, a vrai dire elle fut meme pitoyable. Selon mes prévisions, cette personne était dans les jardins du pensionnat, a quelques metre de moi. Il était d'ailleurs fort probable qu'elle est entendu les conséquence de mon saut. Bah, elle sait que je sis pret et alors ? C'est pas comme si je devais la traquer de façon discrète non ? Alors que mes pieds frappèrent le sol a chaque pas, je pus peu à peu voir la personne en question : C'était une femme, visiblement plus âgée que moi, elle était nouvelle ou alors de passage, ce qui pourrai expliquer mon manque de connaissance sur son odeur... Tant mieux ce sera que plus amusant et calmera mon envie de connaissance.

Mes pas m'approchèrent peu à peu d'elle m'arretant non loin d'elle, croisant mes bras sur mon torse et la regardant en d"taille sans la moindre gène, mes cheveux cachant mon oeil rouge et ne laissant voir que le bleu alors qu'un sourire sadique se dessinait sur mon visage

-Ton odeur... je ne la connais pas ... qui etes vous ?
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: ..:: Commencement ::..
Mar 30 Avr - 19:45


Mythique : Hugin & Munin

avatar
Mythique : Hugin & Munin

Emploi : Professeur d'Art
Confrérie : Utopia
Personnage sur l'avatar : /

Feuille de personnage
Age: 23 ans
Niveau d'étude: Professeur
Petit(e) Ami(e): /







‘‘

Une étincelle furtive dans ce regard, cet homme se trouvait à quelques pas, croisant les bras. Il posa uniquement une seule question. Même pas un signe de politesse. Simplement un "qui êtes-vous ?". Erin était nouvelle, certes. Cependant, voir de nouveaux visages avec un tel rictus suivit d'un tutoiement puis d'un vouvoiement, on ne saurait si ce jeune homme donnait une importance au respect. Qu'importe. Le temps était venu. Erin se leva, replaçant sa sacoche correctement sur le côté, une main recoiffa d'un geste vif ses cheveux qui retombèrent en arrière, les reflets de ses mèches rouges étaient vives du au soleil à l'horizon. S'inclinant légèrement, avec ce petit sourire, la gente dame lui rétorqua d'un ton amical ces quelques mots.

- Enchantée. Je me nomme Erin. Erin Araeri. Je suis professeur d'art. Enfin, une fois que j'aurai remis les dossiers au proviseur de cet établissement.

Un temps. Un silence. Une brise fraîche s'engouffrait entre les branches des arbres, faisant siffler les feuilles. C'était un bruissement sonore qui rendait l'atmosphère pesante. Pourtant, il n'y avait rien de spécial. Simplement deux protagonistes qui se prêtaient une oreille attentive. Au fond d'elle même, Erin comprenait qu'il n'était pas vraiment humain. Les voix d'Hugin et de Munin contant leur ressenti. *Nous ne pensons pas qu'il soit comme toi. Ce sourire malingre n'est pas très rassurant.* La jeune femme prit sa valise blanche et avança vers l'homme à la canitie précoce. Pour le moment, elle était simplement étrangère en ces lieux. Les rayons lumineux offraient un spectacle merveilleux. Les ombres s’étendaient à perte de vue. La première étoile venait d’apparaître dans l’immensité nocturne. Les astres clignotaient au fur et à mesure. Une scène qui apparait chaque soir et qui reste éternelle. Vêtue telle une gothique, Erin pouvait paraître excentrique ou donner une impression mystérieuse. Elle n’en reste pas moins calme et amicale. Continuant ses récits, elle lui dit :

- Vous êtes silencieux. Vous n’êtes pas ce que vous prétendez être, n’est-il pas ? Des voix me le disent. Un silence. Où se trouve le bureau du directeur ? Serait-il possible de m’y accompagner ? J’ai tenté de rentrer par la porte principale mais vu l’heure qu’il est, la possibilité que l’école soit ouverte est minime.

Erin semblait un peu ailleurs. Il devait cacher quelque chose. Ces coins de lèvres retroussées ne tombaient pas et ne laissaient présager rien de bon. Qui pouvait-il bien être ? Était-il du personnel ou un élève de l’établissement ? Se retournant pour admirer le soleil couchant, les yeux rouges étincelèrent comme des braises, ces flammes de l’espoir et du désir. Car oui, Erin allait entamer un nouveau tournant, un nouveau chapitre. Elle pourra apprendre aux élèves le monde artistique avec tous ces artistes, ces époques et ces différents mouvements artistiques. La peinture et le crayonné étaient ses passions. *Vivre de sa passion*. Soudain, elle fit de nouveau volte-face à cette personne afin de lui demander son nom.

- Je m’excuse d’avance, mais vous ne m’avez pas mentionné votre nom. Il sera plus agréable de vous appelez par votre prénom. Et il faut choisir. Tutoyer ou vouvoyez. Pas les deux dans une même phrase ! dit-elle en ricanant.

Hrp : Désolée c’est court mais comme il n’y a pas d’action pour le moment … ça ira mieux par la suite !
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: ..:: Commencement ::..
Mar 30 Avr - 21:11


Vampire

avatar
Vampire

Confrérie : DISTRAUGHT
Personnage sur l'avatar : Superbi Squalo de Katekyo Hitman REBORN!

Feuille de personnage
Age: 21
Niveau d'étude: Université
Petit(e) Ami(e):







‘‘
Enchantée ? Bien la première fois que quelqu'un est enchanté de me rencontrer, beaucoup on des regrets et d'autre ne me connaissent meme pas. Quel est l'interet de dire enchanté si on ne l'ai pas ? Cette hypocrisie des gens... J'adore !! Ils n'en s'en rendent même pas compte et n'arrive pas a ne pas l’être. Tous des faibles... Bon par contre le reste de sa phrase me fis un peu chier, j'aime pas les profs... Bon okey, autant les profs d'art sont ceux qui me gênent le moins mais ça reste un pauvre adulte qui se croit supérieur car il connait tel ou tel chose... Encre si c'était des choses qui pourrait diriger ou dominer ce serait intéressant, mais expliquer moi en quoi savoir la racine carré de pie était utile...? Bon vla que je suis reparti dans un monologue, pas bon ça, parlons d'autre chose...

Et pour couronner le tout, garbiel n’arrêtait pas de me murmurer des imbécillité, ne vas pas trop loin avec un prof, essaye de l'interroger sans l'agresser, va pas nous faire virer, blablabla... C'était déja dur de se concentrer sur quelques chose qui est devenu ennuyeux mais si mon autre personnalité ce mele au débat ça va etre tellement chiant que je vais me barrer... Aller Antoine, concentre toi, et essaye de faire plaisir a l'autre pomme en étant gentil avec la madame.

-Je ne suis pas ce que je prétend etre... Euh j'ai prétendu être quelque chose ? Non ? alors eviter de sortir des phrase inutile... ça pourrait vous sauvez ici... Quant au bureau du directeur, moins j'y vais mieux je me porte, ce vieillard à une dents envers moi alors j'attend jsute qu'il meurt d'une crise cardiaque pour rire un bon coup.

seul Antoine entend cela -Antoine ! T'es entrain de t'enfoncer

-Ta gueule Gabriel !!

Tain il me saoul parfois lui, j'ai pas été méchant là, j'ai énoncé une vérité. En plus Gabriel était pareil sur ce sujet alors mercis de la faux cul attitude. Je replaça mes cheveux tout en arrière, libérant alors mon oeil bleu our que mon interlocutrice puisse voir mes yeux vairons :rouge et bleu, rubis et saphir. Le soleil était entrain de mourir, et plus il tombait dans les ténèbres, plus je senti cette sensation désagréable partir, laissant alors ma peau retrouver sa fraîcheur glacial. Un soupire de plaisir sorti de mes lèvres blanche, j'aimais vraiment le froid, c'était une sensation vraiment délicieuse... J'ouvris alors ma veste de cuir, laissant appraitre un marcel noir en dessous, déchirer par plusieurs coté, laissant la froideur du vent de la nuit me caresser la peau.

Au meme moment, j'entendis la prof me reparler, me demandant mon nom... Lequel ? Techniquement on en a deux, je dois donner celui de Gabriel ou le mien ? Attend... pourquoi je donnerai mon nom moi ? Je ris silencieusement en la regardant froidement venant tendre ma mains vers elle

- Et en échange de cette information sur moi, qu'es ce que vous me donnerez ?
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: ..:: Commencement ::..



Contenu sponsorisé









‘‘
Revenir en haut Aller en bas

..:: Commencement ::..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Shaded Academy :: L'extérieur des Batiments :: Les Jardins-