Partagez|

A New Beginning [ PV Anderson Volkmar ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet : A New Beginning [ PV Anderson Volkmar ]
Lun 8 Avr - 16:03


Humain

avatar
Humain

Emploi : Étudiante.
Confrérie : Full Bloom.
Personnage sur l'avatar : Original.

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Niveau d'étude: Lycée
Petit(e) Ami(e): ~.







‘‘
Le soleil était bien haut dans le ciel, une brise légère venait caresser le visage de Cornelia alors qu’elle se baladait en ville. La jeune femme était vêtu d’une simple robe d’été légère couleur crème, sans manche et munie d’un ruban noir autour de la taille avec un joli nœud reposant au creux de son dos. La température s’adoucissait ce qui lui permettait de pouvoir enfin porter ses vêtements favoris. Elle se trouvait en ville pour une raison spécifique; une petite visite chez le coiffeur. On lui avait dit que pour éviter les moqueries et pour pouvoir mieux se fondre à ses pairs, elle devrait changer quelques petites choses sur sa personne.

La jeune suédoise se retrouvait donc sur une rue bondée du centre ville, une demoiselle de la Maison Full Bloom lui avait vivement recommandé un coiffeur et lui avait donné les indications pour se rendre au salon. Cornelia était très nerveuse, habituellement c’était sa mère qui lui coupait les cheveux donc elle ne savait pas trop à quoi s’attendre. Elle fut agréablement surprise lorsqu’elle ouvrit la porte d’un petit commerce, l’enseigne à l’extérieur disait ‘Studio Michael-Angelo’ et l’intérieur était digne de l’artiste. Elle ne pu s’empêcher de sourire en entendant ‘Requiem’, la dernière pièce composée Wolfgang Amadeus Mozart en fond musical. Le salon en soit était sublime, le mobilier en bois d’acajou massif et les peintures de l’époque de la Renaissance donnait un air très prestigieux à l’endroit. Cornelia s’approcha timidement du bureau de la réceptionniste, celle-ci lui souriait chaleureusement.

‘’Bonjour, j’ai rendez-vous avec…Cameron?’’ Dit-elle doucement.

‘’Oui, elle vous attend! Suivez-moi!’’

Elle? Cornelia aurait cru que Cameron serait un homme mais…elle serait probablement moins mal à l’aise de se faire couper les cheveux par une femme. Elle suivit la réceptionniste derrière une partition où se trouvaient les chaises de coiffure. Elles ires à la rencontre d’une dame au fond du salon qui se présenta comme étant Cameron, elle semblait plutôt gentille alors…pourquoi s’inquiéter? La dame invita Cornelia à s’assoir et elles commencèrent à discuter. Lorsque la coupe fut décidée, Cameron retira les quelques pinces tenant les cheveux de la suédoise en place et ceux-ci tombèrent en cascade sur ses épaules, elle n’avait pas réalisé qu’ils étaient aussi long puisqu’elle les portait toujours en coiffure haute. En fait, c’était plutôt relaxant de se faire coiffer ainsi et de pouvoir discuter calmement à la place d’avoir sa mère derrière elle qui lui répétait sans cesse de se tenir droite.

Cameron termina en moins d’une heure et Cornelia était plutôt satisfaite de sa nouvelle coiffure. Ce n’était pas vraiment un gros changement, elle n’avait fait que couper les pointes et lui donner une frange carrée mais c’était déjà beaucoup pour elle. La dame lui suggéra de laisser ses cheveux détachés, ça lui allait à merveille d’après elle. La jeune femme paya ce qu’elle lui devait et quitta l’établissement, un sourire aux lèvres. Malgré le fait que ce changement était plutôt anodin, elle se sentait bien, elle avait l’impression d’être sur la bonne voie.

Puisque le temps était bon, elle décida de continuer de se balader un peu, ça ne pourrait pas lui faire de mal de passer du temps hors du campus. C’était une toute nouvelle expérience pour elle, autre que sa visite désastreuse au port, elle n’avait pas vraiment eu l’occasion de visiter la ville. Il y avait beaucoup de passants dans la rue mais, pour une raison qu’elle ignorait, ça ne la dérangeait pas autant aujourd’hui. Elle était distraite, émerveillée par toutes ces jolies petites boutiques et le beau temps la mettait de bonne humeur, elle avait la tête dans les nuages! Cornelia s’arrêta devant un fleuriste, Le Jardin D’Oklahoma, les arrangements floraux dans la vitrine étaient magnifiques, elle devrait probablement y aller un de ces jours! Elle se remise en route, du moins, elle essaya mais elle percuta quelqu’un qui sortait justement de chez le fleuriste. Elle leva les yeux vers l’homme, il était immense comparer à elle, pas étonnant qu’il ne broncha même pas. La jeune femme sentit ses joues s’empourprées, couvrant son visage d’une main pour cacher sa gêne.

‘’Je suis infiniment désolée, Monsieur…je ne regardais pas du tout où j’allais…’’
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: A New Beginning [ PV Anderson Volkmar ]
Mer 10 Avr - 19:49


Humain

avatar
Humain

Emploi : Prêtre
Confrérie : Nine!Nine!Nine!
Personnage sur l'avatar : Alexander Anderson

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Niveau d'étude:
Petit(e) Ami(e): Alexis P. Williams







‘‘
Anderson sortait finalement de la fleuriste, toujours attristé par la perte de sa bien-aimé mais voyant le monde d’un œil moins noir. Le prêtre se dirigea machinalement vers chez lui, il allait entrer son arme dans le jardin à l’abri des regards. Pour pouvoir finalement profité de cette belle journée il rangea son chapeau dans son manteau. Les rayons du soleil sur sa peau furent d’un grand réconfort, qu’il est bon parfois de se sentir vivant. Anderson marchait donc tranquillement le long du trottoir quand il arriva à un coin de rue. Le prêtre s’apprêta à tourner quand une jeune fille le percuta de plein fouet et tomba a terre. Anderson se pencha directement, très gênée de ne pas avoir fait attention.

"Excusez-moi, je suis confus je…"

C’est alors que Anderson remarqua le physique de la demoiselle qu’il venait de renversé. Une magnifique lycéenne, d’à peu près 18 ans a vue d’œil, pourvue d’une longue chevelure blonde et de beau yeux bleu…Europe de l’est ? Anderson fit immédiatement la corrélation entre sa défunte arme et la demoiselle.

"Non...Natacha?"

Anderson ne réfléchit pas une seconde. La jeune demoiselle ne s’était pas encore relevée et il la souleva dans ses bras, comme un bébé que l’on porte. Il avait peut-être blessé la réincarnation de son arme ! Il refusait de ré avoir sa mort sur la conscience et le prêtre commença à courir vers chez lui, là-bas il avait tout le nécessaire pour soigner tout type de blessures.

"Je te sauverai cette fois, ne t’inquiète pas! Je te ramène à la maison, tout vas bien!"

Alors qu’il courait aussi vite qu’il le pouvait, Anderson ne cessait de murmure des mots rassurant a sa compagne. Du calme, c’est rien, tu vas t’en sortir, on est bientôt arrivé… Effectivement, c’est après une course folle de plusieurs minutes que le prêtre monta les marches de chez lui deux par deux pour se retrouver dans sa petite maison. Il déposa délicatement Natacha sur la seule chaise de la pièce et s’accroupit devant elle pour avoir son visage en face du sien. Il mit sa main sur son épaule de façon réconfortante. Il était si heureux de revoir sa douce !

"Natacha? T'est vivante? Pourquoi tu ne me dis rien? C'est normal, aucun .44 Magnum est devenue humain avant toi! Mais je suis sûr que c'est toi! J'suis désolé! Je laisserai plus personne te faire du mal!"

Anderson enlaça son arme en riant a gorge déployer. C’était un moment de bonheur inimaginable ! Retrouver quelqu’un après sa mort c’est le rêve de tous homme brisé. Anderson huma le délicat parfait des cheveux de la demoiselle pendant son accolade. Qu’elle sentait bon Natacha, qu’elle avait la peau douce…elle était aussi belle qu’elle avait été meurtrière…


Dernière édition par Anderson Volkmar le Sam 13 Avr - 15:08, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: A New Beginning [ PV Anderson Volkmar ]
Sam 13 Avr - 14:57


Humain

avatar
Humain

Emploi : Étudiante.
Confrérie : Full Bloom.
Personnage sur l'avatar : Original.

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Niveau d'étude: Lycée
Petit(e) Ami(e): ~.







‘‘
Tout s’était passé si rapidement, elle n’eu à peine le temps de réaliser ce qui lui était arrivé. Cornelia avait percuté un homme, elle s’était affalé au sol et lui s’était accroupis, s’excusant de son inattention. L’homme était d’une carrure imposante, il semblait gigantesque aux yeux de Cornelia mais, il ne semblait pas méchant. C’est là qu’il la regarda vraiment, l’examinant rapidement, son expression sembla changer; elle vis une étincelle dans ses yeux. Il l’appela par un prénom qu’elle n’avait jamais entendu, Natacha…qui était-elle? Confuse, elle tenta de se redresser, ne quittant pas l’homme des yeux.

‘’N-non, c’est un malentendu, je ne suis-‘’

Mais elle n’eu pas le temps de finir sa phrase, l’homme s’empara d’elle; la soulevant dans ses bras. L’homme la tint fortement contre lui, comme s’il avait peur qu’elle ne disparaisse. Cornelia, s’accrochait à lui malgré elle, l’homme courrait à une vitesse fulgurante vers une destination qui lui était inconnue. La jeune femme sentait la peur monter en elle, malheureusement incapable de prononcer le moindre mot alors que cet homme l’amenait. L’homme s’exclama qu’il allait la sauver ‘cette fois-ci’ et qu’il la ramenait chez lui…mais que lui passait-il par la tête? Qui était-il? Il avait passé tout le trajet à lui murmurer des mots rassurants qui ne faisaient que faire grimper son anxiété.

Ils arrivèrent rapidement à destination, c’était une petite maison plutôt modeste. Elle n’eu pas trop le temps de s’attarder à l’extérieur de la maison puisque l’homme se précipita à l’intérieur. La demeure était presque vide, mis à part une chaise au milieu de la pièce. L’homme vint la poser avec douceur sur celle-ci, s’accroupissant devant elle. Il se voulait réconfortant mais, Cornelia le trouvait plutôt terrifiant. Il ne faisait que déblatéré à propos de cette Natacha, d’un magnum étant devenu humain; cet homme était clairement fou. L’homme l’enlaça, riant; Cornelia hésita pendant un moment avant de repousser l’homme du mieux qu’elle le pouvait, il était bien plus fort qu’elle et il n’avait pas l’intention de la lâcher aussi facilement.

‘’Monsieur…je…je suis désolée mais je ne sais pas du tout qui est cette Natacha’’

Elle avait prononcé ces mots avec difficulté, effrayée, qui sait ce que cet homme avait l’intention de faire? La suédoise tenta du mieux qu’elle le pouvait de se libéré de l’étreinte de cet homme, celui-ci la regardant à présent d’une mine déconfite, les bras pendants de chaque cotés de son corps. En se levant, Cornelia avait renversé la chaise par accident, prenant quelques pas de recule.

‘’Vous êtes mépris, je ne vous connais pas..je…je vais partir maintenant, d’accord?’’

Cornelia ne voulait pas aggraver l’homme qui semblait si ébranler mais, elle avait peur et elle voulait retourner à Shaded. L’homme ne dis rien, ne la quittant pas des yeux alors qu’elle retournait vers la porte d’entré. Elle croyait que c’était enfin terminer, qu’elle allait tout simplement quitter les lieux et oublier tout ça mais…elle avait tort. Oh combien elle avait tort.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: A New Beginning [ PV Anderson Volkmar ]
Mar 16 Avr - 19:58


Humain

avatar
Humain

Emploi : Prêtre
Confrérie : Nine!Nine!Nine!
Personnage sur l'avatar : Alexander Anderson

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Niveau d'étude:
Petit(e) Ami(e): Alexis P. Williams







‘‘
Alors qu’Anderson élançait tendrement son amour il se rendit compte que quelque chose n’allait pas…pourquoi Natacha voulait-elle rompre leurs retrouvailles ? Natacha ne savait pas qui était Natacha ? Cela n’avait aucun sens ! Anderson relâcha sa prise sous l’incompréhension, ses deux bras tombant mollement le long de son corps et son regard se perdant dans le vide. Cette charmante demoiselle ne serait qu’une inconnue ? Un fruit du hasard ? Une autre épreuve envoyé par Dieu ? Une variable dans la théorie du chaos ? Une mouche dans la soupe ? Une mini-jupe sur un crâne de chauve ?... Le Prêtre releva son regard vers la demoiselle quand celle-ci se leva d’un geste sec, renversant la chaise au passage et se précipitant vers la porte.

"Alors tu ne serais pas...Natacha?"

Une malice du destin se posant par hasard le jour de l’enterrement ? Une malencontreuse coïncidence ? Anderson n’y crut pas une seconde et il se releva de toute sa carrure. La demoiselle venait à peine d’ouvrir la porte qu’il se précipita à sa poursuite. Le prêtre claque violemment la porte et repoussa Cornelia en arrière. Il se retourna pour revoir la demoiselle étendue sur le sol, terrifié par sa violence. Non…elle lui faisait décidément trop penser à Natacha. Dieu n’aurait pas envoyer cette épreuve si elle était incapable a réaliser pour Anderson.

"Non! Je refuse de le croire! C'est Dieu qui t'envoie et je saurai me montrer digne de son cadeau! Digne de LUI! Digne de toi!"

Le prêtre ne réfléchit pas une seconde, si elle voulait s’enfuir il l’en empêcherai ! Anderson se précipita sur le frigo et il le renversa devant la porte pour la barricadé. La porte du frigo s’ouvrit sous l’impact, déversant toutes les denrées contenue dans les compartiments. Le lait se renversa sur le sol, s’entremêlant avec les œufs, la bière, le ketchup…tous se mélange de saveur était dégoutant, mais la variation de couleur donnait un magnifique arc-en-ciel chromatique. Anderson se retourna vers Cornelia qu’il souleva à bout de bras en la saisissant comme une poupée.

"Tu es a MOI! Et tu le resteras pour toujours! Tu m’entends? Pour TOUJOURS!"

Le prêtre se radoucit alors, il ne savait pas trop ce qui l’avait pris…la rage était monté et il avait presque perdue le contrôle. Il reposa délicatement Cornelia sur ses pieds en remarquant que sa précédente action ne l’avait pas laissé indemne. Il lui prit la main délicatement et la regarda dans les yeux, la demoiselle pleurait de peur. Il lui parla calmement, comme à une enfant.

" Maintenant tu vas m'accompagner...qu'on soigne cette vilaine égratignure."

Le prêtre accompagna alors Cornelia jusqu'à une petite armoire au bout de la pièce et il laissa s’asseoir sur le tabouret. Il sortit alors sa trousse de soin de laquelle il sortit un coton, du désinfectant et un pansement. Le prêtre entreprit de soigner la demoiselle du mieux qu’il put et dès qu’il eut finit son œuvre, il se releva et proposa son bras pour que la demoiselle s’aide de celui-ci. Il manquait à tous ses devoirs d’ailleurs…il n’avait rien proposer à son amour.

"Tu veux quelque chose à boire? A manger? Autre chose? Dit ce que tu veux et cela t'appartiendra! Tout tes désirs seront mes ordres!"

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: A New Beginning [ PV Anderson Volkmar ]
Mar 16 Avr - 23:04


Humain

avatar
Humain

Emploi : Étudiante.
Confrérie : Full Bloom.
Personnage sur l'avatar : Original.

Feuille de personnage
Age: 17 ans
Niveau d'étude: Lycée
Petit(e) Ami(e): ~.







‘‘
La pauvre Cornelia était prise de panique, l’homme répéta ce qu’elle venait de dire ‘’Tu ne serais pas Natacha?’’ Non! Elle ne l’était pas! Elle ne savait pas du tout qui cette femme était! Elle posa une main tremblante sur la poignée de porte, l’entre-ouvrant…elle allait sortir! Elle pourrait oublier cette ignoble personne! Du moins…c’est ce qu’elle croyait. Il vint s’écraser contre la porte, repoussant la jeune femme d’une force incroyable, elle lâcha un petit cris, ne s’attendant pas du tout à une tel violence de sa part. Cornelia tituba et se retrouva par terre à nouveau, n’ayant pu parer sa chute, elle s’était écorcher le coude, c’était très douloureux mais ça ne saignait pas beaucoup. Son bourreau commença à délirer, parlant de dieu, de son cadeau, qu’il serait digne d’elle. La jeune femme était pétrifiée par la peur, elle ne pu qu’observer l’homme, impuissante, alors qu’il renversa le frigo en face de la porte comme si c’était un vulgaire bout de carton. La jeune femme n’en pouvait plus, les larmes se mirent à couler d’elle-même alors qu’elle se repliait, le contenu du frigo s’étalait par terre dans un massacre des plus écœurants.

Il se retourna vers elle et vint la saisir, la soulevant avec facilité comme elle était une poupée de chiffon. Il la tenait à bout de bras, la regardant de manière plutôt inquiétante. Il hurlait mais la jeune femme n’entendait plus rien, ses pleurs masquaient les paroles de cet horrible homme. C’est là qu’il sembla réaliser ce qu’il avait fait, son regard s’adoucit progressivement et il la reposa mais la jeune femme savait qu’elle n’était toujours pas en sécurité. Elle eu un léger spasme lorsque l’homme prit sa main dans la sienne mais elle le laissa faire à sa guise, ne voulant pas le provoquer une nouvelle fois. Il voulait la soigner, disait-il, elle le suivit donc docilement vers le fond de la pièce, se posant sagement sur le tabouret sans rien dire. Elle fut presque étonnée en voyant que l’homme avait une trousse de premier soin chez lui, vu le piètre état de son appartement. Il désinfecta et pansa sa blessure avec tendresse, la jeune femme sanglotait toujours, elle était terrifiée; était-ce trop demander de pouvoir retourner chez elle?

Il lui proposa son bras, question de l’aider à se relever, son sourire se voulait chaleureux mais il paraissait si effrayant aux yeux de Cornelia. Elle resta assise là, continuant de verser d’innombrables larmes. S’en était trop, ses émotions; l’anxiété, la peur, la tristesse, l’horreur, prenaient le dessus. Elle se mise à hurler, se levant d’un bond pour s’éloigner le plus possible de l’homme.

‘’Non! Je ne veux rien! Laissez-moi!’’ Puis, elle réalisa ce qu’elle venait de faire, son regard rencontrant celui de l’homme, ‘’Je…je suis désolée…je…je peux être Natacha…je peux être qui vous voulez! Mais s’il vous plait…ne me faites pas de mal…’’

Elle se mise à pleurer de plus belles, elle ne savait plus quoi faire, elle était belle et bien coincé ici. Elle avait peine à réalisé ce qui lui arrivait, qu’avait-elle fait pour mériter ça? Soudainement, elle eu une idée, c’était fou, c’était insensé mais…elle devait tenter le coup! Elle sécha rapidement ses larmes du revers de la main, tentant du mieux qu’elle le pouvait de lui sourire.

‘’N-n’aimeriez vous pas quelque chose à manger? Vous m’avez l’air affamé’’ Elle s’approcha avec précaution, le contournant pour aller vers la cuisine, ‘’J-je pourrais cuisiner pour vous, très cher…’’

Elle prononça ces derniers mots avec une pointe de dégout mais, ne le montra pas. L’homme ne sembla se douter de rien, même plutôt ravis que sa chère ‘Natacha’ lui prépares quelque chose. Cornelia ouvrit chaque tiroir, chaque armoire, il devait bien avoir quelque chose qui pourrait lui servir. Elle l’aperçu du coin de l’œil, c’était une poêle à frire posée près de l’évier, elle avait servit récemment mais n’avais pas été nettoyé, cet homme était vraiment répugnant. Elle lui jeta un bref coup d’œil, forçant un sourire avant de se diriger vers celle-ci. Elle ouvrit un dernier tiroir, faisant comme si elle avait finalement trouvé ce qu’elle cherchait et elle agrippa le manche de la poêle d’un mouvement rapide, ne perdant pas une seconde pour se lancer vers son kidnappeur, arme à la main et prête à frapper.
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: A New Beginning [ PV Anderson Volkmar ]
Sam 20 Avr - 12:43


Humain

avatar
Humain

Emploi : Prêtre
Confrérie : Nine!Nine!Nine!
Personnage sur l'avatar : Alexander Anderson

Feuille de personnage
Age: 27 ans
Niveau d'étude:
Petit(e) Ami(e): Alexis P. Williams







‘‘
De son point de vue, Anderson n’avait rien fait de mal. Il n’arrivait pas à comprendre les larmes de Cornelia. Il lui proposait toujours son bras de façon compatissante…mais elle ne voulait pas de son aide. Cornelia se leva d’un bond et commença à crier sur Anderson, elle avait très peur. Anderson n’aurait jamais pu volontairement faire du mal à la réincarnation de Natacha et c’était exactement ce dont elle avait peur. Alors que la demoiselle continué a pleurer, Anderson prit la parole.

"Je ne te ferais aucun mal, je te le jure."

Le prêtre allait continuer son explication quand quelque chose d’inattendue arriva. Cornelia sécha ses larmes et lança un sourire au prêtre…Natacha avait-elle retrouvé la raison ? Voilà maintenant qu’elle voulait lui faire à manger…une façon de s’excuser ? De prouver sa bonne foi ? Anderson lui rendit néanmoins son sourire, il n’avait pas manger quelque chose de consistant depuis un moment et il n’était de toute façon pas très bon cuisinier.

"Ca me ferait très plaisir."

Cornelia se leva et contourna Anderson pour se précipiter vers la "cuisine". La demoiselle semblait chercher quelque chose, de la nourriture ou des ustensiles…Anderson n’en savait trop rien. Il s’était retourné pour regarder sa compagne faire son remue-ménage. L’impensable se produit alors…elle venait vers lui avec une poêle ? Cornelia leva sa nouvelle arme et tenta de frapper le prêtre qui se saisit de son bras alors que la poêle venait vers son crâne. Anderson regarda Cornelia de haut en bas et fixa alors son regard dans le sien, y pouvait y lire beaucoup de tristesse.

"Mais…Que fait tu?!"

Anderson prit la poêle d’une main, toujours en tenant Cornelia par le bras. Il était furieux et un mal de cranes inimaginables lui prenait lentement sa raison. Anderson repoussa Cornelia jusqu'à l’établi de la cuisine ou ils percutèrent le bois. Les tiroirs sortirent de leurs gonds sous l’impact ce qui éparpilla tous les ustensiles de cuisine au sol. Le prêtre lâcha la poêle et se tint le crane de sa main désormais libre. Ce n’était pas n’importe qu’elle mal de cranes c’était…

Le prêtre relâcha son crâne, le mal de tête était passé…il se sentait plus…libre ? Il approcha son visage aussi près que possible de celui de Cornelia et un sourire carnassier se dessina sur son visage.


"Je vois…je vais devoir t’éduquer !"

La voix d’Anderson était alors bien plus grave, comme si elle venait de quelqu’un silencieux depuis trop longtemps. Le prêtre retourna la jeune fille et la plaqua sur le comptoir. Qu’il était plaisant d’être le dominant, d’être le tyran…d’être élevée au rang de Dieu ! Anderson plaquait donc Cornelia sur le comptoir d’une main et enleva son manteau de l’autre. Natacha ne voulait pas être à lui ? soit…elle ne serait à personne alors !

" Tu es une très vilaine fille...tu mérites d'être punis! Tu crieras "Mon père" des dizaines de fois...je te le promets!"

Le prêtre prit alors une prise ferme sur la robe de Cornellia. Il lui lança encore un vilain sourire et il arracha tous ses vêtements d’un coup sec. La demoiselle se retrouvait maintenant en sous vêtement et Anderson se frottait avec délectation contre son postérieur.

" Après ça, tu ne pourras plus JAMAIS m'oublier...chaque homme qui entrera en toi te rappellera mon passage!"
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: A New Beginning [ PV Anderson Volkmar ]



Contenu sponsorisé









‘‘
Revenir en haut Aller en bas

A New Beginning [ PV Anderson Volkmar ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Fiche de Anderson Volkmar
» Mr Anderson Vs Randy Orton
» « It's not a new Life. Just a new Beginning. » [Kira, Rose]
» Emma Anderson ♢ Fiche de Liens
» Commun - Intrigue 13 - A new beginning - Earthquake
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'extérieur de l'Académie :: Le Centre Ville :: Les Rues et Ruelles-