Partagez|

Oklahoma S.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet : Oklahoma S.
Ven 29 Mar - 9:46


Vampire

avatar
Vampire

Emploi : Fleuriste
Personnage sur l'avatar : Gasai Yuno - Mirai Nikki







‘‘
SHADED ACADEMY - PRÉSENTATION

Oklahoma S. Wahlen


I. LE PERSONNAGE.


■ GENRE : Femme
■ DATE & LIEU DE NAISSANCE : 02/07/89 à Dubaï
■ RACE : Vampire
■ GROUPE : Civil
■ ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle
■ AUTRE : Fleuriste

▬ DESCRIPTION MORALE.
Une menteuse, rien de plus, rien de moins. Autant dans ce que je dis que ce que je fais. Tous les jours, tout le temps. J’aime m’inventer une vie, un passé, un avenir. Ajoutons à la recette une nouvelle personnalité, un nouveau nom et je me sentirais bien.

On pourrait alors penser que je suis une bonne actrice ? Seulement quand j’ai le temps. Ma crédibilité n’en est que plus forte lorsque je surjoue ou je "maljoue".

Personne ne me connait vraiment ; J’ai même sûrement fini par oublier qui j’étais également. Si j’ai déjà été quelque chose, quelqu’un, un jour.

S’il y a bien un aspect qui ne changera jamais dans ma personnalité, c’est que je suis feignante. Vraiment feignante. Quoi dire de plus sur ça ? Ma chambre est éternellement en bordel, et, si ce n’est pas en contradiction avec la personnalité que je me suis inventée, j’arriverais toujours en retard à tout rendez vous. Parce que je les oublie, ou simplement parce que j’ai envie.

En règle générale, il ne vaut mieux pas manger quelque chose que j’ai cuisiné. On ne sait jamais. Au grand désespoir de ma maman, qui est persuadée que je n’avais déjà rien d’autre pour ramener à la maison un garçon, lorsque je vivais avec mes parents.

« Mais si tu n’as pas la cuisine.. Tu ne pourras jamais te marier Oma ! »

Merci maman. De toute façon, je n’ai pas envie de me marier. Je l'ai fais une fois et quel échec ! C'est peut être bien à cause de ma cuisine, mais j'en doute. Le fautif dans l'histoire, c'est James. Tout est uniquement de sa faute. Je ne veux plus me marier.

C'est complètement faux. Un jour, je me payerai des cours de cuisine.


▬ DESCRIPTION PHYSIQUE.

Je suis le portrait craché de ma mère. Fine et petite avec la peau pale. Autant dire que même sans l'être réellement, j'ai l'air chétive et maladive. Mes cheveux et mes yeux sont roses. Drôle de couleur qui est en harmonie avec l'originalité de mon prénom. Mon second prénom est "Soraya". J'aurais pu me cacher derrière pour éviter qu'on m'appelle Oklahoma mais malheureusement pour moi, je n'ai pas plus l'air d'une arabe que d'une ville ou d'un état américain.

Mon corps n'a pas été spécialement changé après la "vampirisation". Mes canines sont peut être plus pointues mais elles n'ont pas suffisamment évoluées pour que maman s'en rende compte. Mes parents ne sont toujours pas au courant de ma perte d'humanité. Heureusement. Les monstres ont leur thuriféraires, mes parents n'en étaient pas.





▬ HISTOIRE.

Je suis née à Dubaï un beau jour de juillet. Nostalgiques de leur pays natal, mes parents m’appelèrent Oklahoma. Si là bas porter ce prénom était assez simple, j’ai bien vite appris que ce ne serait pas le cas partout ailleurs. Y compris là où je me trouvais actuellement, c’est à dire dans l’école Américaine de Dubaï.
Fille unique d’un magnat de pétrole, mon quotidien se constituait essentiellement autour d'un univers luxueux. Je ne sortais que rarement de l'appartement de mes parents, et c'était souvent pour aller à l'école.

Les cours nous étaient donnés par un jeune homme d'une trentaine d'année (un dinosaure pour moi à cette époque) qui venait à peine d'arriver aux EAU. Quelle chance ! Car pourtant considérés comme étrangers par la population locales, nous étions fiers, du haut de nos 6 ans, de nous sentir plus autochtone qu'un adulte.

« Ne tombe pas amoureuse de lui Oma, il a déjà Lawreen en vue.. »
Mais j’y pouvais rien moi. Et puis d’abord, je ne l’aimais pas cette Lawreen. Pourquoi ? C’était justement parce que Tahar avait Lawreen en vue que je ne l’aimais pas. Elle était bien plus jolie que moi. Tout le monde semblait d’accord sur ce point. Ça m’énervait ça aussi. Comment pouvait-il préférer une fille qui porte un nom de poisson à ma sublime personne ? Il ne pouvait pas, il n’a pas pu. Et ça bordel, qu’est ce que ça a pu faire du bien.

La rendre jalouse, tout le monde semblait également d’accord là-dessus. Peut être que personne ne voulait admettre que je pouvais simplement être mieux que Lawreen. Parce que Lawreen elle est cool. Elle a un an de plus que moi, un an de moins que lui. Tout aurait pu bien se passer. Au fond, les autres on s’en fou ? Le seul souci dans l’histoire c’est que Tahar aussi, il était du même avis que les autres.

Je le déteste.

Je suis restée jusqu'à mes 15 ans à Dubaï. Quelques semaines après mon anniversaire, nous partions pour l'Angleterre. J'ai chéri ce coup du sort, allant jusqu'à penser que j'étais récompensée pour des bonnes actions que je n'avais définitivement jamais commises.

___________

Je n’aurais jamais pensé pouvoir porter ce genre de regard sur mes parents ; Pourtant sur ce canapé avec cette tasse de porcelaine dans la main, cette observation m’apparut comme évidente, voir nécessaire. Il était clair que nous n’étions pas à notre place, assis ici entre l’hypocrisie et le jugement de personnes dont le nom m’était et me restera inconnu.

Dubaï, 2 Juillet 1989. J'aurais tendance à penser qu'il faisait beau. Mais en fait j’en sais rien. Ce n’est pas le genre de détail que maman pense à me raconter lorsqu’elle me parle de son accouchement. D’autant plus que finalement, elle ne m’en a jamais dit un mot, de son accouchement. Je ne lui parle pas de ma vie, elle ne me parle pas de la sienne. On s’est mises d’accord là-dessus le jour où je l’ai surprise en pleure dans sa chambre. Allez savoir pourquoi.
Toujours est-il que j’ai tellement insisté pour satisfaire ma curiosité qu’elle a finie par me proposer un marché. « So stupid ». J’étais prête à me satisfaire d’un mensonge. Quel genre de mère peut faire un tel compromis avec sa fille ? On se le demande tous.

Moi, j’ai la réponse.

Le genre de mère qui n’a rien à faire sur un plateau de télévision, assise ici, entre l’hypocrisie et le jugement.

L’émission de radio que j’animais tous les mardi, mercredi, jeudi et vendredi soirs m’avait assurée une telle notoriété que j’avais fini par devoir passer mes samedi et dimanche soir sur un plateau de télévision.

Je n’avais aucun talent, aucunes particularités, aucun « petit truc qui fait que ». Je n’avais pas ma place dans les médias et je le savais parfaitement. Il aura fallu 2 ans avant que l’Angleterre ne s’en aperçoive. Deux ans que j’ai sacrifié pour le plaisir du peuple. Très rapidement connue, très rapidement oubliée. Je ne me suis jamais remise de mon retour à la normalité.

Qu’est ce que je faisais à la radio ? J’inventais des histoires, des contes, des fables. Je vivais à travers les personnages que je créais et uniquement grâce à eux. Les gens m’écoutaient pour la première fois depuis le début de ma vie : Je n’avais jamais parlé de quoi que ce soit, à qui que ce soit. Je préférais me débrouiller toute seule pour tous les problèmes que je rencontrais. Par honte, par fierté ? Je ne saurais même pas le dire. Pour tous et à cause de ça j’étais « la fille hautaine, froide, qui déteste tout le monde et que tout le monde déteste. Elle n’ouvre jamais sa gueule comme personne n’est assez bien pour elle. C’est affligeant ». Affligeant, en effet.

Lorsque j’ai appris à mon entourage que j’allais faire de la radio, je suis devenue une étrangère. Quoi de plus chimérique que la petite muette de la famille à la radio ? Question sans réponse, encore une.
J’ai toujours détesté ma vraie vie. Elle était plate, sans intérêt. Déjà, je n'avais pas de nationalité. J'étais mi anglaise, mi américaine, mi émirienne. Ensuite, dans tout ce que j’entreprenais, je n'étais ni mauvaise, ni bonne. Comme l'était tout le reste de ma personne : Je n’étais ni jolie, ni moche ; Ni intelligente, ni stupide.

C’est probablement pour ça que j’ai commencé à tout confondre.. A mentir, à tout le monde, tout le temps. La vie est bien plus intéressante lorsqu’on l’embellit un peu.

Le début de la fin, ou plutôt la fin du début ; Cette histoire, mon histoire, n’est jamais allée plus loin que le début.


Ne tombe pas amoureuse de lui Oma, il est malsain.

Non, il ne l'était pas. C'était le gendre idéal, elle ne s'en rendait pas compte c'est tout. Il était beau, intelligent, et il venait de me demander en mariage. J'ai accepté bien sûr. Comment refuser quelque chose à ces yeux mielleux et ce sourire charmeur.

Ce que maman ne savait pas sur James, et ce que j'avoue ne pas avoir su... Avant d'être mariée, c'est que James n'était pas tout à fait humain. Probablement parce que je ne suis pas très perspicace, je ne m'en suis rendu compte que lors de ma nuit de noce. Je n'ai pas de suite compris l'étendu du propos lorsqu'il me susurra que je serais " éternellement à lui" tout en me mordant amoureusement le cou, avec une fougue qui n'était plus vraiment ni romantique ni érotique.

Sa notion d'éternel n'étant pas la même que la mienne, il me quitta après trois ans de vie commune et deux ans et demi de mariage. Anéantie, et monstrueusement sienne, j'ai décide de partir aux états unis. Avec quelques économies, j'ai ouvert une boutique de fleur.

Je le déteste.



II. LE JOUEUR.


■ AGE : 19 ANS D8
■ PRENOM/SURNOM :
■ Comment as-tu trouvé le forum ? Bev'
■ Et comment tu le trouves, maintenant ? Extra huhuh.
■ Tu t'entends bien avec Bob l'éponge ? C'mon meilleur (et seul) ami o/. FOREVER ALONE ;__;
■ Quelque chose à dire ?
■ CODE [OBLIGATOIRE] : OK - BEV'

© Shaded Academy


Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Oklahoma S.
Dim 31 Mar - 22:28


Mythique : Disciple de La Mort

avatar
Mythique : Disciple de La Mort

Confrérie : Guilty
Personnage sur l'avatar : Raiden

Feuille de personnage
Age: 24
Niveau d'étude: Université
Petit(e) Ami(e): Kathleen B. Von Sternberg









‘‘
Ca mérite un petit rp d'accueil depuis le temps ! Wink
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Oklahoma S.
Lun 1 Avr - 8:28


Vampire

avatar
Vampire

Emploi : Fleuriste
Personnage sur l'avatar : Gasai Yuno - Mirai Nikki







‘‘
J'ai encore quelques trucs à mettre dans l'histoire, et les descriptions.
J'ai dormi pendant 5 heures au lieu d'écrire, à l'allé pour mon WE en fait 8D *la meuf la plus efficace du monde*
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Oklahoma S.
Lun 1 Avr - 19:37


Mythique : Disciple de La Mort

avatar
Mythique : Disciple de La Mort

Confrérie : Guilty
Personnage sur l'avatar : Raiden

Feuille de personnage
Age: 24
Niveau d'étude: Université
Petit(e) Ami(e): Kathleen B. Von Sternberg









‘‘
0Bienvenue à toi madame... TWAMEMTUNESAISPLUTONNOM 8D
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet : Re: Oklahoma S.



Contenu sponsorisé









‘‘
Revenir en haut Aller en bas

Oklahoma S.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Parties saison 2
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration :: Présentations :: Dossiers :: Présentation Validées [Citadins]-